Accueil

Bienvenue sur Paris Sportifs Bonus, le Guide des Meilleurs Sites de Paris Sportifs et Paris Hippiques en Ligne !


Ce site a été créé par un passionné des jeux d'argent (casino, poker et paris sportifs) afin de partager avec mes visiteurs mes expériences passées. Nous tenterons ainsi de vous présenter les bookmakers, c'est à dire les sites de paris sportifs en ligne, les plus fiables pour vous éviter des désagréments.

En jouant sur les bookmakers sélectionnés par nos soins, vous pourrez vous consacrer au jeu sans avoir à vous soucier des problèmes techniques ou juridiques. En plus, notre site vous propose des bonus exclusifs vous permettant d'augmenter vos gains au jeu !

Certaines offres promotionnelles sont limitées dans le temps alors ne perdez plus une seconde et consultez notre sélection ci-dessous.

Parier gratuitement ?

Betclic rembourse votre premier pari ! Un excellent moyen de parier sans débourser un centime et de gagner de l'argent.

pari gratuit


Pourquoi Choisir de Parier en Ligne ?

Les paris sportifs en ligne sont un moyen simple et rapide de gagner de l'argent. Plus la peine de se déplacer dans votre bureau de tabac pour valider votre ticket, une simple connexion internet est nécessaire. En plus de la facilité, vous avez également un plus large choix de paris disponibles. En effet, il existe de nombreux types de paris différents pour un même événement. Enfin, le dernier aspect positif des paris sportifs et hippiques en ligne est que vous pouvez jouer à n'importe quelle heure sur des sports divers dans de nombreux pays. Vous aimez la Premier League ? Le baseball ? Seuls les sites de paris en ligne peuvent vous permettre de parier sur vos sports préférés.


Comment Parier en Ligne ?

Pour commencer à parier sur le sport en ligne, il vous faut vous inscrire sur un site de paris sportifs. Ces sites sont plus communément appelés "bookmaker". Une fois votre compte créé, déposez un certain montant d'argent pour pouvoir débuter votre premier pari. Il ne vous faudra pas plus de 5 minutes avant de commencer à jouer. Attention, lors de la création de votre compte, ne communiquez pas d’informations erronées sous peine de voir votre compte fermé et de ne pas pouvoir retirer vos gains. Les sites de paris sportifs procèdent à une vérification de votre identité comme stipulée par la loi (ARJEL). Cette loi n'est applicable que pour la France.


Le Paris Sportifs en ligne et la légalité ?

Les sites de paris sportifs présentés sur ce site possèdent les autorisations nécessaires de la part de l'ARJEL pour exercer légalement leur activité en France. Cela signifie que vous pouvez jouer légalement et sans contrainte sur les bookmakers présentés. Un logo "Agrée ARJEL" est visible dans la description du site si celui-ci est conforme à la législation française. Si le logo n'est pas présent, cela signifie que si vous êtes résident français, vous ne pourrez pas vous inscrire.

Pour les canadiens, belges et autres francophones, consultez la législation en vigueur dans votre pays pour savoir si les jeux en ligne sont autorisés.

Nous vous rappelons qu'il faut être majeur dans votre pays pour pouvoir réaliser des paris sportifs en ligne.

823.000 £ de gains avec une mise de 19 £ en paris hippiques, le rêve !

Un joueur en ligne originaire de Leicester vient de réaliser le pari d’une vie chez le bookmaker Coral. Avec une mise de 19 livres, il a réussi à encaisser la coquette somme de 822 919 livres. Au total, il a parié sur 5 courses pour réaliser cet exploit.

Une performance à retenir

Comme souvent dans ce genre de cas, le joueur à l’origine de ce pari fou a préféré garder l’anonymat. Heureusement, les détails de sa performance ont été rendus publics. Il aurait ainsi misé 19 livres sur cinq courses hippiques pour réaliser son exploit. À noter que le joueur s’intéresse aux paris de ce genre depuis une vingtaine d’années. Il a d’ailleurs déjà tenté des mises similaires dans le passé. Il n’a malheureusement jamais réussi à transformer l’essai. Ce gain se présente ainsi comme un véritable accomplissement pour lui. Lors d’une interview suite à son exploit, il aurait d’ailleurs déclaré qu’il prévoyait d’arrêter les paris puisqu’il a l’impression d’avoir atteint son but. En tout cas, avec 823 000 livres en poche, il peut tranquillement se retirer du marché des paris sans s’inquiéter pour l’avenir.

Un originaire de Leicester

Il est intéressant de noter que ce joueur est un originaire de Leicester. Pour rappel, il s’agit de la ville dont le club éponyme a réussi à battre une cote de 5 000 contre 1 pour remporter la Premier League. Le plus surprenant dans cette victoire réside dans le fait que Leicester venait juste d’être promu en Première division. Cette performance avait couté des millions aux bookmakers anglais. Certains joueurs avaient d’ailleurs réussi à encaisser jusqu’à 72 000 livres en pariant sur Leicester.

L’Italie occupe la deuxième place européenne avec son marché des jeux en ligne

Le marché des jeux en ligne italien connait un véritable âge d’or. En 2016, il a généré 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, ce qui correspond à une croissance de 25 % par rapport à l’année précédente. Selon l’Université Polytechnique de Milan, cette performance permet à l’Italie de devenir le deuxième marché de l’Europe juste derrière la Grande-Bretagne.

Une croissance exponentielle

L’Université Polytechnique de Milan vient de dévoiler de nombreuses informations intéressantes sur l’état du marché des jeux en ligne italien. Dans son rapport, il indique par exemple que le joueur type est un homme de 24 à 25 ans qui possède en moyenne 2,14 comptes. En 2016, le marché italien comptait au total 1,79 million de joueurs ce qui représente une croissance de 15 % par rapport à 2015. Le jeu sur mobile a également connu une croissance exponentielle en Italie avec 23 % des mises totales. Les parieurs restent les plus nombreux à privilégier ce support. 56 % des paris ont ainsi été placés depuis une tablette ou un smartphone au cours de l’exercice 2016. Cette part s’élève à 29 % pour les mises sur les casinos en ligne.

Un marché bien régulé

Le marché italien compte 84 licences de jeux en 2016. Ce chiffre devrait grimper en 2017 avec la venue de dizaines de nouveaux opérateurs. Selon le régulateur, 120 nouvelles licences pourraient être distribuées en 2017. Enfin, il convient de noter que le gouvernement italien a pu récupérer 247 millions d’euros en taxes sur les jeux au cours de l’année 2016. Cela représente une hausse de 20 % par rapport à 2015.

Real Time Gaming sort la machine à sous Secret Symbol

Le développeur Real Time Gaming est sur le point de lancer une nouvelle machine à sous sur le marché. Baptisé « Secret Symbol », ce jeu se déroule dans un univers inspiré de la culture aztèque. Les joueurs seront plongés en plein cœur d’une jungle sauvage. Ils devront rivaliser d’imagination pour découvrir les trésors cachés par cette végétation dense et mystérieuse.

Présentation du jeu

La machine à sous « Secret Symbol » se déroule dans une jungle sauvage peuplée par des créatures authentiques et une civilisation aztèque. Elle possède une esthétique très colorée et réaliste. Les graphismes retranscrivent parfaitement le thème avec des artefacts typiques de la civilisation aztèque et des animaux endémiques de la jungle comme les serpents et les oiseaux. Quant à la bande-son, elle participe grandement à l’immersion et retient l’attention du joueur.

Les fonctionnalités du jeu

Au niveau du gameplay, la machine à sous « Secret Symbol » possède 5 rouleaux répartis sur 3 rangées et 25 lignes de paiement. Elle dispose d’un WILD qui joue le rôle de symbole joker. Un Scatter sera aussi de la partie et il permettra d’accéder aux parties gratuites. Au cours de ces dernières, les WILDs apparaissant sur les rouleaux 2 et 4 deviennent des Expanding WILDs. Un multiplicateur sera aussi appliqué aux gains du joueur au cours des free spins. Celui-ci varie de X2 à X20. Enfin, la machine à sous propose aussi un jackpot progressif divisé en deux niveaux à savoir Minor et Major. À noter toutefois qu’il ne devrait pas dépasser les dizaines de milliers de pièces.

L’Inde veut profiter des taxes sur les casinos et les paris sportifs

L’Inde se présente comme l’un des marchés les plus prometteurs pour le développement des jeux d’argent. Le pays possède en effet une population particulièrement dense recensée à 1,252 milliard. Parmi ces nombreux joueurs potentiels se trouvent d’ailleurs plusieurs millionnaires et quelques milliardaires. À l’heure actuelle, l’Inde n’autorise que deux de ses régions à exploiter des casinos terrestres. Cependant, des rumeurs commencent à circuler sur l’éventualité d’ouvrir complètement le marché afin de créer de nouvelles sources de revenus fiscaux.

À l’aube d’une nouvelle ère ?

Le gouvernement indien songe fortement à développer le marché des casinos terrestres et celui des paris sportifs. Ceci pour pouvoir utiliser les taxes sur le produit des jeux afin de financer les projets du pays. Il convient en effet de noter que les revenus fiscaux potentiels se révèlent particulièrement importants. Au total, 60 milliards de dollars seraient dépensés chaque année dans les jeux d’argent. Un marché plus développé permettrait ainsi de débloquer quelques milliards en impôts et en taxes. Pour rappel, seules les régions de Goa et Sikkim peuvent exploiter des casinos terrestres pour le moment. Quant aux jeux en ligne, ils ne profitent d’aucune législation spécifique. Malgré tout, il existe déjà une clientèle puisque les Indiens peuvent jouer depuis des sites étrangers.

Un énorme chantier en vue

L’Inde se base actuellement sur une vieille loi de 1867 pour son marché des jeux. Celle-ci étant clairement dépassée, le chantier se révèle énorme pour les législateurs afin de créer un environnement propice à l’exploitation optimale des jeux de casino et des paris sportifs. À cela s’ajoute la question de l’offre illégale qui génère chaque année plusieurs milliards de dollars.

Un amateur de paris sportifs vole des personnes âgées pour jouer

Une enquête qui a duré plus de six mois a finalement atteint son terme. Elle a abouti à l’arrestation et à la condamnation d’un homme de 45 ans pour vol sur des personnes âgées. Amany Tounsi utilisait une technique assez originale qui reposait essentiellement sur la naïveté de ses victimes.

Retour sur l’affaire

Amany Tounsi avait l’habitude de trainer sur les parkings pour trouver ses victimes. Il s’en prenait exclusivement aux personnes âgées. Le mode opératoire était toujours le même. Il abordait sa victime en lui proposant de payer son parking par carte en échange d’une somme en liquide. Après avoir attentivement observé et mémorisé le code de celle-ci, il se débrouillait pour que la carte reste bloquée. Jouant la surprise, il lui proposait alors d’aller chercher de l’aide. Malheureusement pour la victime, il ne reviendra jamais. Il possédait en effet une technique qui lui permettait de subtiliser discrètement la carte avant de quitter le lieu du crime. Le temps que la victime se rende compte de ce qui vient de lui arriver, Amany Tounsi avait déjà réussi à procéder à un retrait de plusieurs centaines d’euros.

Une vingtaine de victimes

Au total, Amany Tounsi a réussi à voler plus d’une vingtaine de personnes âgées. Les faits se sont principalement déroulés à Chantilly et les environs de la cité princière. Chaque opération lui permettait de voler entre 500 et 1 000 euros. L’argent lui servait à assouvir sa passion du jeu. L’homme était en effet un grand amateur de paris sportifs. Il a été interpellé en région parisienne le 13 février. Déjà condamné à 24 reprises par le passé, il a écopé d’une peine de 26 mois de prison ferme.

Le gagnant de loto oublie ses obligations et part avec l’argent

Un gagnant de la loterie résidant en Australie a été condamné à partager ses gains avec ses collègues. Gary Baron avait l’habitude de jouer avec un groupe d’amis à la loterie du Powerball. Lorsque le gros lot tombe en 2014, il décide cependant d’encaisser les gains et de garder l’argent pour lui tout seul.

Le rat du loto

Gary Baron était un chauffeur de poids lourd à Victoria avant de devenir un gagnant du loto. Il avait l’habitude de jouer à la loterie Powerball avec 14 autres joueurs. Le groupe misait en commun pour réduire les frais de chacun et booster leur chance de gagner le gros lot. En 2014, le rêve devient réalité lorsqu’un de leurs coupons leur permet de remporter 16,6 millions de dollars. Gary Baron se charge d’encaisser les gains au nom du groupe sans informer les autres membres. Il quitte son travail et décide de jouir seul du gros lot. Il s’achète une BMW M4 à 200 000 dollars ainsi qu’une maison à 600 000 dollars. Il commence une nouvelle vie avec sa copine Janette McConnel en prenant bien entendu soin de rester anonyme auprès du grand public.

Une goutte d’eau dans l’océan

Quelques jours après le gain, les collègues-joueurs de Gary Baron commencent à développer des suspicions. Ils apprennent en effet que le jackpot a été partagé entre trois joueurs, dont l’un se trouve à Victoria. Les doutes se précisent lorsqu’une bouteille envoyée par la société gérant le Powerball est livrée auprès de l’ancien bureau de Gary Baron. Une action en justice est alors entamée. Après 2 ans de bataille, les collègues obtiennent gain de cause. Malheureusement, Gary Baron aurait déjà dépensé ¾ des 16,6 millions de dollars.

Encore un record de visites pour Las Vegas en 2016

Après avoir pulvérisé tous les records d’affluence en 2015, Las Vegas réitère l’exploit en 2016. Au total, 42,9 millions de touristes ont séjourné dans la ville du péché durant cet exercice. Las Vegas réussit ainsi pour la troisième année consécutive à attirer toujours plus de visiteurs grâce entre autres à une grande opération de renouvellement de l’offre chez des casinotiers.

La fin de la crise

Las Vegas avait connu une crise sans précédent en 2012 lorsque les joueurs ont commencé à la délaisser pour se tourner vers les marchés asiatiques en particulier Macao. Heureusement, les casinotiers ont réussi à trouver une parade pour pallier ce manque. Ils ont décidé d’élargir leur offre aux familles. Grâce à cette nouvelle approche, Las Vegas connait désormais un succès exceptionnel. Les touristes affluent chaque année dans la ville du péché pour passer des vacances en famille ou entre amis. Les professionnels sont également de plus en plus nombreux à choisir la ville comme destination pour leurs conférences ou leurs conventions. Au total, 42,9 millions de visiteurs sont venus à Las Vegas en 2016, dont 6,3 millions se sont déplacés pour des raisons professionnelles. À noter qu’en 2015, la ville du péché avait accueilli 42,3 millions de touristes.

Un nouveau mastodonte

Las Vegas génère désormais 70 % de ses revenus hors des jeux. Il faut dire que les opérateurs n’ont pas ménagé leur effort pour proposer de nouveaux divertissements et de nouvelles activités aux touristes. La ville possède également une capacité d’accueil exceptionnelle avec 150 000 chambres réparties dans les divers hôtels. Avec de tels outils, il semble légitime que Las Vegas prévoie à nouveau de battre son record d’affluence en 2017.

Le Japon a deux doigts de lancer les premiers casinos terrestres

Après plusieurs années de délibération ainsi que d’hésitation, le Japon semble finalement avoir franchi un cap dans sa course à la légalisation des casinos terrestres. Lors de l’avant-dernière semaine de décembre, le gouvernement a en effet fait passer le texte au Parlement. Ceci sous l’impulsion du premier ministre, Shinzo Abe.

Le coup d’envoi en 2017 ?

Dans l’éventualité de l’adoption du texte de loi relatif à l’ouverture des casinos terrestres sur le sol japonais par le Parlement, le projet ne devrait pas être finalisé avant 2022. Celui-ci suscite en effet de vives réactions dans le pays. Cependant, avec une dette représentant 230 % du PIB, le gouvernement semble prêt à tout pour relancer l’économie et le tourisme. Parmi les casinotiers qui pourraient investir au Japon lorsque le terrain sera enfin prêt se trouvent les géants Wynn Resorts et MGM Resorts. Il est intéressant de noter qu’avec seulement trois casinos, le Japon pourrait générer 10 milliards de dollars par an sur ce secteur. Avec un tel potentiel, nul doute que d’autres ogres viendront tenter leur chance au pays du soleil levant.

Un marché juteux

Le marché japonais possède un potentiel exceptionnel pour les casinotiers. Le désir de jeu des Japonais ainsi que la position stratégique du pays au sein de l’Asie constituent en effet des atouts majeurs pour la confiance des investisseurs. À noter toutefois que le marché pourrait figurer parmi les rares à ne pas pouvoir profiter de la force des joueurs chinois. Ces derniers préfèreront se rendre à Macau pour des raisons de distance et de facilité de langage.

Netent pulvérise les attentes avec sa machine à sous Warlords

L’éditeur suédois Netent enchaine les sorties pour cette fin d’année 2016. Un de ses nouveaux titres baptisés « Warlords : Crystals of Power » a rencontré un succès inattendu auprès des joueurs. Cette machine à sous relate une bataille épique entre différentes puissances pendant une période reculée. Elle a séduit grâce à la qualité de sa réalisation et ses fonctionnalités exceptionnelles.

Présentation du jeu

Dans Warlords, le joueur assiste à l’affrontement entre trois guerriers légendaires à savoir le barbare, la prêtresse et le samouraï. Chacun d’eux possède un cristal convoité par ses opposants. Pour donner de « l’epicness » à son titre, Netent s’est particulièrement appliqué au niveau de la réalisation. Le jeu transpire la violence et le fantastique avec des dessins sublimes. Les animations quant à elles se révèlent aussi fluides que sur une console de jeu moderne. Cependant, l’immersion ne serait pas complète sans les bruitages et la bande-son. Ils accompagnent l’action et permettent de retranscrire la dimension hors-norme de la bataille.

Les fonctionnalités du jeu

Warlords constitue également un concentré de fonctionnalités bonus exceptionnelles. Les joueurs peuvent profiter de WILDs classiques et de Random WILDs Overlay. Ces derniers permettent de générer de nouveaux WILDs sur les rouleaux avec une fonctionnalité unique en fonction du héros déclencheur. Le barbare offre par exemple des WILDs sous le format d’un carré 2*2 grâce à un coup de marteau. La prêtresse, elle, utilise ses flèches pour faire apparaitre 2 à 5 WILDs tandis que le samouraï crée 2 à 5 WILDs en diagonale grâce à son épée. Le jeu propose également trois types de SCATTERs pour trois modes free spins différents. Le premier permet d’obtenir des parties gratuites supplémentaires tandis que le deuxième offre un multiplicateur de gain. Le dernier quant à lui permet au joueur de profiter d’un Sticky WILD. Enfin, le jeu propose aussi des re-spins.

Le Nevada légalise les paris eSports

Le Nevada vient de créer une petite révolution dans le monde des paris sportifs. Il est en effet le premier État américain à légaliser les mises sur l’e-sport. Ce segment se révèle prometteur d’autant plus qu’il pourrait bientôt devenir un sport olympique. En tout cas, cette initiative du Nevada devrait accélérer le développement des paris sur l’e-sport.

Un pionnier

Les compétitions d’e-Sports attirent de plus en plus de spectateurs. Lors de la semaine du 14 novembre, le tout premier pari sur un match de « League of Legends » a d’ailleurs été enregistré au Downtown grâce à l’opérateur William Hill. Ce secteur se révèle particulièrement prometteur selon les bookmakers. Nombre d’entre eux attendaient d’ailleurs qu’un marché finisse par légaliser ce type de paris. C’est désormais chose faite grâce au Nevada. Le gouverneur de l’État, Brian Santoval, espère que cette initiative va permettre au secteur de se développer jusqu’à devenir une discipline reconnue. Il souhaite également que son État devienne la capitale mondiale de l’e-Sport. À noter que la légalisation des paris sur l’e-Sport au Nevada pourrait accélérer l’introduction de ce dernier aux panthéons des disciplines olympiques. Los Angeles prévoit en effet d’inclure l’e-Sport au programme des JO de 2024.

L’avenir

Développer l’activité de paris autour de l’e-Sport constitue une véritable ambition pour les bookmakers. Cela leur permettrait en effet de rajeunir leur clientèle. Dans le monde des casinos, une initiative similaire existe et vise à introduire les fameux Video Gaming Machine sur le marché. Ces jeux mélangent le hasard aux capacités du joueur. Il est intéressant de noter que l’e-Sport représentait 612 millions de dollars en 2014 et 13 % du streaming sur internet.