Accueil

Bienvenue sur Paris Sportifs Bonus, le Guide des Meilleurs Sites de Paris Sportifs et Paris Hippiques en Ligne !


Ce site a été créé par un passionné des jeux d'argent (casino, poker et paris sportifs) afin de partager avec mes visiteurs mes expériences passées. Nous tenterons ainsi de vous présenter les bookmakers, c'est à dire les sites de paris sportifs en ligne, les plus fiables pour vous éviter des désagréments.

En jouant sur les bookmakers sélectionnés par nos soins, vous pourrez vous consacrer au jeu sans avoir à vous soucier des problèmes techniques ou juridiques. En plus, notre site vous propose des bonus exclusifs vous permettant d'augmenter vos gains au jeu !

Certaines offres promotionnelles sont limitées dans le temps alors ne perdez plus une seconde et consultez notre sélection ci-dessous.

Parier gratuitement ?

Betclic rembourse votre premier pari ! Un excellent moyen de parier sans débourser un centime et de gagner de l'argent.

pari gratuit


Pourquoi Choisir de Parier en Ligne ?

Les paris sportifs en ligne sont un moyen simple et rapide de gagner de l'argent. Plus la peine de se déplacer dans votre bureau de tabac pour valider votre ticket, une simple connexion internet est nécessaire. En plus de la facilité, vous avez également un plus large choix de paris disponibles. En effet, il existe de nombreux types de paris différents pour un même événement. Enfin, le dernier aspect positif des paris sportifs et hippiques en ligne est que vous pouvez jouer à n'importe quelle heure sur des sports divers dans de nombreux pays. Vous aimez la Premier League ? Le baseball ? Seuls les sites de paris en ligne peuvent vous permettre de parier sur vos sports préférés.


Comment Parier en Ligne ?

Pour commencer à parier sur le sport en ligne, il vous faut vous inscrire sur un site de paris sportifs. Ces sites sont plus communément appelés "bookmaker". Une fois votre compte créé, déposez un certain montant d'argent pour pouvoir débuter votre premier pari. Il ne vous faudra pas plus de 5 minutes avant de commencer à jouer. Attention, lors de la création de votre compte, ne communiquez pas d’informations erronées sous peine de voir votre compte fermé et de ne pas pouvoir retirer vos gains. Les sites de paris sportifs procèdent à une vérification de votre identité comme stipulée par la loi (ARJEL). Cette loi n'est applicable que pour la France.


Le Paris Sportifs en ligne et la légalité ?

Les sites de paris sportifs présentés sur ce site possèdent les autorisations nécessaires de la part de l'ARJEL pour exercer légalement leur activité en France. Cela signifie que vous pouvez jouer légalement et sans contrainte sur les bookmakers présentés. Un logo "Agrée ARJEL" est visible dans la description du site si celui-ci est conforme à la législation française. Si le logo n'est pas présent, cela signifie que si vous êtes résident français, vous ne pourrez pas vous inscrire.

Pour les canadiens, belges et autres francophones, consultez la législation en vigueur dans votre pays pour savoir si les jeux en ligne sont autorisés.

Nous vous rappelons qu'il faut être majeur dans votre pays pour pouvoir réaliser des paris sportifs en ligne.

Le gagnant de loto oublie ses obligations et part avec l’argent

Un gagnant de la loterie résidant en Australie a été condamné à partager ses gains avec ses collègues. Gary Baron avait l’habitude de jouer avec un groupe d’amis à la loterie du Powerball. Lorsque le gros lot tombe en 2014, il décide cependant d’encaisser les gains et de garder l’argent pour lui tout seul.

Le rat du loto

Gary Baron était un chauffeur de poids lourd à Victoria avant de devenir un gagnant du loto. Il avait l’habitude de jouer à la loterie Powerball avec 14 autres joueurs. Le groupe misait en commun pour réduire les frais de chacun et booster leur chance de gagner le gros lot. En 2014, le rêve devient réalité lorsqu’un de leurs coupons leur permet de remporter 16,6 millions de dollars. Gary Baron se charge d’encaisser les gains au nom du groupe sans informer les autres membres. Il quitte son travail et décide de jouir seul du gros lot. Il s’achète une BMW M4 à 200 000 dollars ainsi qu’une maison à 600 000 dollars. Il commence une nouvelle vie avec sa copine Janette McConnel en prenant bien entendu soin de rester anonyme auprès du grand public.

Une goutte d’eau dans l’océan

Quelques jours après le gain, les collègues-joueurs de Gary Baron commencent à développer des suspicions. Ils apprennent en effet que le jackpot a été partagé entre trois joueurs, dont l’un se trouve à Victoria. Les doutes se précisent lorsqu’une bouteille envoyée par la société gérant le Powerball est livrée auprès de l’ancien bureau de Gary Baron. Une action en justice est alors entamée. Après 2 ans de bataille, les collègues obtiennent gain de cause. Malheureusement, Gary Baron aurait déjà dépensé ¾ des 16,6 millions de dollars.

Encore un record de visites pour Las Vegas en 2016

Après avoir pulvérisé tous les records d’affluence en 2015, Las Vegas réitère l’exploit en 2016. Au total, 42,9 millions de touristes ont séjourné dans la ville du péché durant cet exercice. Las Vegas réussit ainsi pour la troisième année consécutive à attirer toujours plus de visiteurs grâce entre autres à une grande opération de renouvellement de l’offre chez des casinotiers.

La fin de la crise

Las Vegas avait connu une crise sans précédent en 2012 lorsque les joueurs ont commencé à la délaisser pour se tourner vers les marchés asiatiques en particulier Macao. Heureusement, les casinotiers ont réussi à trouver une parade pour pallier ce manque. Ils ont décidé d’élargir leur offre aux familles. Grâce à cette nouvelle approche, Las Vegas connait désormais un succès exceptionnel. Les touristes affluent chaque année dans la ville du péché pour passer des vacances en famille ou entre amis. Les professionnels sont également de plus en plus nombreux à choisir la ville comme destination pour leurs conférences ou leurs conventions. Au total, 42,9 millions de visiteurs sont venus à Las Vegas en 2016, dont 6,3 millions se sont déplacés pour des raisons professionnelles. À noter qu’en 2015, la ville du péché avait accueilli 42,3 millions de touristes.

Un nouveau mastodonte

Las Vegas génère désormais 70 % de ses revenus hors des jeux. Il faut dire que les opérateurs n’ont pas ménagé leur effort pour proposer de nouveaux divertissements et de nouvelles activités aux touristes. La ville possède également une capacité d’accueil exceptionnelle avec 150 000 chambres réparties dans les divers hôtels. Avec de tels outils, il semble légitime que Las Vegas prévoie à nouveau de battre son record d’affluence en 2017.

Le Japon a deux doigts de lancer les premiers casinos terrestres

Après plusieurs années de délibération ainsi que d’hésitation, le Japon semble finalement avoir franchi un cap dans sa course à la légalisation des casinos terrestres. Lors de l’avant-dernière semaine de décembre, le gouvernement a en effet fait passer le texte au Parlement. Ceci sous l’impulsion du premier ministre, Shinzo Abe.

Le coup d’envoi en 2017 ?

Dans l’éventualité de l’adoption du texte de loi relatif à l’ouverture des casinos terrestres sur le sol japonais par le Parlement, le projet ne devrait pas être finalisé avant 2022. Celui-ci suscite en effet de vives réactions dans le pays. Cependant, avec une dette représentant 230 % du PIB, le gouvernement semble prêt à tout pour relancer l’économie et le tourisme. Parmi les casinotiers qui pourraient investir au Japon lorsque le terrain sera enfin prêt se trouvent les géants Wynn Resorts et MGM Resorts. Il est intéressant de noter qu’avec seulement trois casinos, le Japon pourrait générer 10 milliards de dollars par an sur ce secteur. Avec un tel potentiel, nul doute que d’autres ogres viendront tenter leur chance au pays du soleil levant.

Un marché juteux

Le marché japonais possède un potentiel exceptionnel pour les casinotiers. Le désir de jeu des Japonais ainsi que la position stratégique du pays au sein de l’Asie constituent en effet des atouts majeurs pour la confiance des investisseurs. À noter toutefois que le marché pourrait figurer parmi les rares à ne pas pouvoir profiter de la force des joueurs chinois. Ces derniers préfèreront se rendre à Macau pour des raisons de distance et de facilité de langage.

Netent pulvérise les attentes avec sa machine à sous Warlords

L’éditeur suédois Netent enchaine les sorties pour cette fin d’année 2016. Un de ses nouveaux titres baptisés « Warlords : Crystals of Power » a rencontré un succès inattendu auprès des joueurs. Cette machine à sous relate une bataille épique entre différentes puissances pendant une période reculée. Elle a séduit grâce à la qualité de sa réalisation et ses fonctionnalités exceptionnelles.

Présentation du jeu

Dans Warlords, le joueur assiste à l’affrontement entre trois guerriers légendaires à savoir le barbare, la prêtresse et le samouraï. Chacun d’eux possède un cristal convoité par ses opposants. Pour donner de « l’epicness » à son titre, Netent s’est particulièrement appliqué au niveau de la réalisation. Le jeu transpire la violence et le fantastique avec des dessins sublimes. Les animations quant à elles se révèlent aussi fluides que sur une console de jeu moderne. Cependant, l’immersion ne serait pas complète sans les bruitages et la bande-son. Ils accompagnent l’action et permettent de retranscrire la dimension hors-norme de la bataille.

Les fonctionnalités du jeu

Warlords constitue également un concentré de fonctionnalités bonus exceptionnelles. Les joueurs peuvent profiter de WILDs classiques et de Random WILDs Overlay. Ces derniers permettent de générer de nouveaux WILDs sur les rouleaux avec une fonctionnalité unique en fonction du héros déclencheur. Le barbare offre par exemple des WILDs sous le format d’un carré 2*2 grâce à un coup de marteau. La prêtresse, elle, utilise ses flèches pour faire apparaitre 2 à 5 WILDs tandis que le samouraï crée 2 à 5 WILDs en diagonale grâce à son épée. Le jeu propose également trois types de SCATTERs pour trois modes free spins différents. Le premier permet d’obtenir des parties gratuites supplémentaires tandis que le deuxième offre un multiplicateur de gain. Le dernier quant à lui permet au joueur de profiter d’un Sticky WILD. Enfin, le jeu propose aussi des re-spins.

Le Nevada légalise les paris eSports

Le Nevada vient de créer une petite révolution dans le monde des paris sportifs. Il est en effet le premier État américain à légaliser les mises sur l’e-sport. Ce segment se révèle prometteur d’autant plus qu’il pourrait bientôt devenir un sport olympique. En tout cas, cette initiative du Nevada devrait accélérer le développement des paris sur l’e-sport.

Un pionnier

Les compétitions d’e-Sports attirent de plus en plus de spectateurs. Lors de la semaine du 14 novembre, le tout premier pari sur un match de « League of Legends » a d’ailleurs été enregistré au Downtown grâce à l’opérateur William Hill. Ce secteur se révèle particulièrement prometteur selon les bookmakers. Nombre d’entre eux attendaient d’ailleurs qu’un marché finisse par légaliser ce type de paris. C’est désormais chose faite grâce au Nevada. Le gouverneur de l’État, Brian Santoval, espère que cette initiative va permettre au secteur de se développer jusqu’à devenir une discipline reconnue. Il souhaite également que son État devienne la capitale mondiale de l’e-Sport. À noter que la légalisation des paris sur l’e-Sport au Nevada pourrait accélérer l’introduction de ce dernier aux panthéons des disciplines olympiques. Los Angeles prévoit en effet d’inclure l’e-Sport au programme des JO de 2024.

L’avenir

Développer l’activité de paris autour de l’e-Sport constitue une véritable ambition pour les bookmakers. Cela leur permettrait en effet de rajeunir leur clientèle. Dans le monde des casinos, une initiative similaire existe et vise à introduire les fameux Video Gaming Machine sur le marché. Ces jeux mélangent le hasard aux capacités du joueur. Il est intéressant de noter que l’e-Sport représentait 612 millions de dollars en 2014 et 13 % du streaming sur internet.

L’élection de Donald Trump fait regretter la décision de Paddy Power

Alors que les sondages le donnaient perdant, Donald Trump a surmonté tous les obstacles pour renverser la tendance et remporter l’élection présidentielle américaine. Cet exploit a bien entendu déclenché son lot de réactions. Parmi ces dernières, celle de Paddy Power reste la plus marquante. Le bookmaker avait en effet décidé de payer en avance tous les paris prévoyant la victoire d’Hillary Clinton. Suite à l’annonce des résultats, il a déclaré regretter cette décision puisqu’elle lui a couté la coquette somme de 5,5 millions de dollars.

Mauvais pronostic

Paddy Power est un habitué des offres commerciales choquantes. Il avait notamment décidé de payer en avance les paris pro-Obama lors de son second mandat. Pour la nouvelle élection, le bookmaker a décidé d’adopter la même démarche. À deux semaines de l’élection présidentielle 2016, il a décidé de payer tous les paris sur la victoire d’Hillary Clinton. Cette décision paraissait tout à fait logique à l’époque puisque la candidate était en tête dans les sondages. Malheureusement, Donald Trump a réussi à vaincre les statistiques pour remporter l’élection. Paddy Power s’est ainsi vu obligé de payer les paris pro-Trump qui s’élevaient à 4,5 millions de dollars après avoir déjà déboursé 1,1 million de dollars pour les paris pro-Hillary.

Paddy Power, bon perdant

Malgré la perte monumentale provoquée par son erreur de calcul sur l’élection présidentielle, Paddy Power s’est engagé à payer tous les paris pro-Trump. Le bookmaker reste d’ailleurs dynamique puisqu’il propose déjà des paris sur la ré-élection de Trump en 2020. Les clients de Paddy Power pourront aussi parier sur la possibilité que Trump construise un mur entre les États-Unis et le Mexique.

Prenez la peau de superhéros avec le nouveau jeu de casino d’Yggdrasil Gaming

Le développeur de jeux de casino en ligne Yggdrasil Gaming vient de lancer une nouvelle machine à sous inspirée du monde des superhéros. Baptisé sobrement « Super Heroes », ce nouveau titre met en avant six personnages au look unique ainsi qu’aux pouvoirs exceptionnels. Le jeu est disponible sur les casinos Yggdrasil depuis le 26 octobre.

Présentation du jeu

Comme dit précédemment, le jeu « Super Heroes » s’inspire de la mode des super-héros au cinéma. Son univers rappellera d’ailleurs celui de Gardians of the Galaxy aux plus attentifs. Pour proposer une expérience immersive réussie à ses joueurs, Yggdrasil n’a pas lésiné sur les graphismes de son nouveau jeu. Ces derniers se révèlent riches en couleurs et ont parfaitement capturé l’esprit « Comics » des super-héros. Yggdrasil a également effectué un excellent travail pour faire ressentir aux joueurs la démesure de l’univers des super-héros. Chaque partie se déroule avec une ville en ruine en fond. Cerise sur le gâteau, une machine de ce type se devait de proposer des animations de toute beauté. Bref, pour un premier essai dans le monde des comics, Yggdrasil surprend et impressionne par la justesse de son travail.

Les fonctionnalités du jeu

La machine à sous Super Heroes possède 5 rouleaux et 20 lignes de paiement. Elle met en scène six super-héros qui auront chacun leur propre bonus. Chaque héros peut également utiliser 4 niveaux de puissance. Raven peut créer un rouleau WILD tandis que Knox offre des multiplicateurs de gains aux joueurs. Mirage de son côté transforme plusieurs symboles en dés d’une valeur aléatoire. Hopper peut créer jusqu’à 5 random WILDs. Tesla quant à lui transforme 5 icônes au hasard tandis que Trance augmente le compteur de free spins.

La fin de l’été sourit aux casinos de Macau

Après un mois d’aout décevant, les casinos de Macau semblent retrouver un semblant de croissance. Le mois de septembre s’est en effet achevé sur une note positive. Les casinos de Macau ont affiché une hausse de 7,4 % de leur chiffre d’affaires sur cette période par rapport au même mois de l’exercice précédent. Bien que les opérateurs restent prudents, certains se laissent aller à dire qu’il s’agit de la fin de la série noire pour les casinos de Macau.

Deux nouveaux casinos

L’une des causes directes de cette hausse du chiffre d’affaires en septembre correspond à l’arrivée de deux nouveaux casinos sur le marché de Macau. Le premier correspond à celui du groupe Wynn Resorts. Baptisé « Wynn Palace », ce complexe casinotier a été lancé à la fin de l’été. Avec un investissement initial de 4 milliards de dollars, ce projet correspond au plus gros jamais lancé par Steve Wynn.

Le deuxième nouveau casino de Macau quant à lui a ouvert pendant le mois de septembre. Baptisé « Parisian Macau », ce complexe appartient à Sand China, la filiale chinoise de Las Vegas Sands. Comme son nom l’indique, cet établissement s’inspire du décor de la capitale française avec notamment une réplique de la Tour Eiffel. À noter que ce projet tenait à cœur à Sheldon Adelson, le milliardaire propriétaire du groupe Las Vegas Sands.

2017

Les deux nouveaux casinos de Macau ont réussi à relancer la croissance au mois de septembre. Cependant, pourront-ils la maintenir ? Enfin, il convient de noter qu’en 2017, MGM resorts compte également ouvrir un nouveau complexe à Macau, le MGM Cotai.

Pour la prochaine fusion, Gala et Ladbrokes doivent licencier la moitié de leurs employés

La fusion future entre les géants Ladbrokes et Gala Coral risque de créer une vague de controverse. Le PDG de Gala Coral a en effet annoncé la suppression de 700 postes afin d’amortir les couts de cet investissement estimé à 3 milliards de dollars. Au total, 50 % de la masse salariale des deux groupes devraient ainsi disparaitre.

Un véritable sacrifice

Ladbrokes et Gara Coral ont décidé de licencier 700 salariés afin de faciliter leur fusion. Les licenciements devraient avoir lieu au mois de novembre. Les deux groupes ont précisé que les personnes licenciées seront toutes indemnisées. Carl Leaver, le PDG de Gara Coral a déclaré qu’un tri sera fait pour garder uniquement les meilleurs éléments au sein du nouveau groupe issu de la fusion avec Ladbrokes. Cette décision pourrait également être en lien avec la demande express de la Commission des Jeux Britannique. Cette dernière avait en effet exigé des deux groupes qu’ils ferment 400 de leurs boutiques de paris afin de respecter la concurrence avec les autres bookmakers. Pour rappel, les deux géants possèdent 4 000 boutiques de ce genre. Au total, ils devront ainsi se séparer de 10 % de leur parc terrestre.

Un espoir

Une fois que le nouveau groupe formé par Gara Coral et Ladbrokes sera né et qu’il se sera débarrassé de 50 % de sa masse salariale ainsi que de 10 % de ses boutiques de paris, la concurrence pourrait se débloquer. Les autres bookmakers pourraient en effet profiter de ces changements pour ouvrir de nouveaux points de vente. Les anciens salariés de Gara Coral et Ladbrokes pourraient ainsi être débauchés par la concurrence.

Las Vegas veut séduire les joueurs de casino chinois

Tous les opérateurs de jeux savent que pour réussir dans leur secteur, ils doivent s’attirer les faveurs des joueurs chinois. Ces derniers possèdent la réputation sulfureuse d’être d’excellents clients. Ils dépensent en effet plusieurs millions de dollars par session et possèdent un véritable gout du luxe. Il est ainsi tout à fait normal de voir les opérateurs de casino de Las Vegas se lancer dans une vaste opération de séduction pour attirer les joueurs chinois dans leurs établissements.

Les meilleurs clients du monde

Les opérateurs de casino de Las Vegas viennent de se trouver un nouvel objectif pour relancer leurs activités de jeux. Ils ont ainsi décidé de se tourner vers les joueurs chinois, la cause de la chute de la Ville du péché. Ces derniers se trouvent en effet à l’origine du succès fulgurant de Macau. Ils ont permis à cette petite ville de devenir la nouvelle capitale du jeu. Comment ? Grâce à leur gout démesuré du luxe et de leurs habitudes de jeu. Les joueurs chinois sont en effet connus comme étant de « gros flambeurs ». Ils peuvent dépenser des sommes folles pendant leur session. Les opérateurs de casino de Las Vegas souhaitent ainsi renverser la tendance et utiliser la cause de leur chute comme un nouvel escalier vers la relance. Pour rappel, les joueurs chinois sont à la recherche d’un nouvel Éden pour jouer depuis que leur gouvernement a lancé sa politique anti-corruption et anti-blanchiment d’argent à Macau.

Deux projets de taille

Parmi les projets engendrés par ce nouvel objectif se trouvent la construction du Resorts Worlds et celle du Lucky Dragon. Le premier projet est estimé à 7 millions de dollars et il vise à créer un complexe casinotier mettant la Chine à l’honneur. Le second quant à lui prévoit la construction d’un hôtel de 9 étages et d’un casino de 27 000m2.