Accueil

Bienvenue sur Paris Sportifs Bonus, le Guide des Meilleurs Sites de Paris Sportifs et Paris Hippiques en Ligne !


Ce site a été créé par un passionné des jeux d'argent (casino, poker et paris sportifs) afin de partager avec mes visiteurs mes expériences passées. Nous tenterons ainsi de vous présenter les bookmakers, c'est à dire les sites de paris sportifs en ligne, les plus fiables pour vous éviter des désagréments.

En jouant sur les bookmakers sélectionnés par nos soins, vous pourrez vous consacrer au jeu sans avoir à vous soucier des problèmes techniques ou juridiques. En plus, notre site vous propose des bonus exclusifs vous permettant d'augmenter vos gains au jeu !

Certaines offres promotionnelles sont limitées dans le temps alors ne perdez plus une seconde et consultez notre sélection ci-dessous.

Parier gratuitement ?

Betclic rembourse votre premier pari ! Un excellent moyen de parier sans débourser un centime et de gagner de l'argent.

pari gratuit


Pourquoi Choisir de Parier en Ligne ?

Les paris sportifs en ligne sont un moyen simple et rapide de gagner de l'argent. Plus la peine de se déplacer dans votre bureau de tabac pour valider votre ticket, une simple connexion internet est nécessaire. En plus de la facilité, vous avez également un plus large choix de paris disponibles. En effet, il existe de nombreux types de paris différents pour un même événement. Enfin, le dernier aspect positif des paris sportifs et hippiques en ligne est que vous pouvez jouer à n'importe quelle heure sur des sports divers dans de nombreux pays. Vous aimez la Premier League ? Le baseball ? Seuls les sites de paris en ligne peuvent vous permettre de parier sur vos sports préférés.


Comment Parier en Ligne ?

Pour commencer à parier sur le sport en ligne, il vous faut vous inscrire sur un site de paris sportifs. Ces sites sont plus communément appelés "bookmaker". Une fois votre compte créé, déposez un certain montant d'argent pour pouvoir débuter votre premier pari. Il ne vous faudra pas plus de 5 minutes avant de commencer à jouer. Attention, lors de la création de votre compte, ne communiquez pas d’informations erronées sous peine de voir votre compte fermé et de ne pas pouvoir retirer vos gains. Les sites de paris sportifs procèdent à une vérification de votre identité comme stipulée par la loi (ARJEL). Cette loi n'est applicable que pour la France.


Le Paris Sportifs en ligne et la légalité ?

Les sites de paris sportifs présentés sur ce site possèdent les autorisations nécessaires de la part de l'ARJEL pour exercer légalement leur activité en France. Cela signifie que vous pouvez jouer légalement et sans contrainte sur les bookmakers présentés. Un logo "Agrée ARJEL" est visible dans la description du site si celui-ci est conforme à la législation française. Si le logo n'est pas présent, cela signifie que si vous êtes résident français, vous ne pourrez pas vous inscrire.

Pour les canadiens, belges et autres francophones, consultez la législation en vigueur dans votre pays pour savoir si les jeux en ligne sont autorisés.

Nous vous rappelons qu'il faut être majeur dans votre pays pour pouvoir réaliser des paris sportifs en ligne.

Un jackpot de 3.4€ millions suite à une mise de 0.7€, c’est Joker Millions !

Le développeur de jeux en ligne Yggdrasil Gaming vient à nouveau de frapper un grand coup. Il a en effet offert un jackpot exceptionnel sur sa machine à sous classique Joker Millions. L’heureux élu a remporté la coquette somme de 3 476 015 euros grâce à une mise ridicule de 70 centimes. L’exploit s’est déroulé sur le casino en ligne Vera & John.

Un gain colossal

Les jackpots progressifs constituent d’excellents éléments de gameplay. Ils permettent d’attirer les joueurs grâce à des sommes particulièrement folles. Ils offrent également la possibilité de réaliser des coups publicitaires. Les gagnants de jackpot progressif constituent en effet de véritables phénomènes. Ils remportent des sommes exceptionnelles grâce à des mises parfois miséreuses. Ce joueur du casino Vera & John illustre parfaitement cela. Il est en effet parvenu à faire tomber le jackpot sur Joker Millions d’Yggdrasil Gaming. Il a réussi à son exploit avec une mise de 70 centimes. Grâce à cet apport infime, il est parvenu à encaisser 3,4 millions d’euros. À noter que le joueur serait suédois. Il a en effet utilisé une monnaie locale pour jouer. Les plus attentifs ne manqueront pas de faire un rapprochement entre Netent et Yggdrasil Gaming avec ce nouveau gain. Les deux développeurs possèdent en effet une histoire particulière puisque le second a été fondé par des anciens du premier. Avec ce gain, Yggdrasil semble ainsi renouer avec ses origines puisque Netent est connu pour offrir des jackpots aux joueurs des pays scandinaves à savoir la Suède, la Finlande et la Norvège.

Joker Millions

La machine à sous Joker Millions d’Yggdrasil Gaming figure parmi les jeux considérés comme classiques. Il possède en effet une esthétique particulièrement simpliste directement inspirée des anciens bandits manchots de Las Vegas. Il utilise d’ailleurs des symboles rétros comme le 7, les cloches et les fruits. Du côté du gameplay, le titre propose 25 lignes de paiement sur lesquelles il est possible de miser 0,25 à 25 euros. Le jeu se révèle pauvre en fonctionnalités puisque l’unique symbole bonus est celui qui permet d’accéder au jackpot progressif. À noter que ce dernier a déjà atteint la barre des 5 millions d’euros en juillet 2017. Il s’agit d’ailleurs de son record.

Ladbrokes Coral condamné à 2.5£ millions par la Commission Britannique des Jeux

La Commission Britannique des jeux vient à nouveau de sanctionner un opérateur. Il s’agit de Ladbrokes Coral, un des piliers de l’industrie. Il a écopé d’une amende de 2,5 millions de livres pour ne pas avoir respecté les règles du jeu responsable. L’opérateur aurait en effet accepté des dépôts exorbitants sans avoir enquêté sur la provenance des fonds.

Deux addicts exploités

Comme dit précédemment, Ladbrokes Coral figure parmi les acteurs majeurs du marché des jeux britannique. Il doit cette position à la fusion entre Gala Coral et Ladbrokes, deux ogres au chiffre d’affaires colossal. La firme a toujours été sous le feu des projecteurs en raison de ses performances. Malheureusement, sa dernière actualité semble être d’une tout autre nature. L’opérateur est en effet accusé d’avoir négligé les règles du jeu responsable. Il aurait en effet permis à deux joueurs compulsifs de réaliser des dépôts exorbitants sans jamais s’intéresser à l’origine des fonds. Selon les chiffres officiels, le premier a réussi à déposer plus de 837 000 livres sur son compte entre 2014 et 2015. Il aurait même procédé à une transaction de 49 000 livres en une seule journée. Après enquête par la Commission en charge du marché, il a été prouvé que Ladbrokes Coral n’a pas effectué son travail d’opérateur régulé et responsable. Lors de ses nombreux contacts avec le joueur, il n’a jamais émis de questionnement sur l’état psychologique de ce dernier, ni sur l’origine de ses fonds. Au contraire, il aurait cherché des moyens pour faciliter ses dépôts. Le second joueur quant à lui a perdu près de 433 000 livres sur Gala Bingo avec un dépôt maximal de 20 000 livres. À nouveau, Ladbrokes Coral n’a jamais cherché l’origine des fonds utilisés par celui-ci.

Un exemple

La Commission Britannique figure parmi les plus sévères. Elle a déjà condamné William Hill pour avoir retardé de façon excessive le retrait d’un joueur et pour avoir tenté de garder son gain. Elle a également rappelé 888 Holdings à l’ordre avec la plus grosse amende à ce jour soit 7,8 millions de livres. Tout comme Ladbrokes Coral, ce dernier est accusé de ne pas avoir respecté les règles du jeu responsable. Quant à Ladbrokes Coral, il a été condamné à rembourser les joueurs et à verser 1 million de livres pour la recherche contre les problèmes de jeu. Au total, il va devoir débourser 2,5 millions de livres.

Le New Jersey peut compter sur ses casinos en ligne

Le marché des jeux en ligne du New Jersey enchaîne les bons résultats. Au mois de septembre, son chiffre d’affaires s’élevait à 20,4 millions de dollars. Cela représente une hausse de 25 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Septembre correspond également au 7e mois consécutif où les opérateurs ont pu dépasser la barre des 20 millions de dollars.

Les casinos toujours en forme

Le New Jersey Division of Gaming Enforcement ou DGE a publié les chiffres du marché des jeux en ligne pour le mois de septembre. Ces derniers révèlent ainsi une hausse de 25 % par rapport à la même période de l’exercice 2016. Cela correspond cependant à une baisse de 1 million de dollars par rapport au mois précédent. Malgré tout, ces données se révèlent rassurantes pour l’industrie. À nouveau, le vertical des casinos est resté le plus dynamique. Il a généré 18,5 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 30 % par rapport à l’exercice précédent. À noter qu’il a enchainé 7 mois de croissance cette année. Il se présente ainsi comme le moteur du marché, une tendance qui se retrouve ailleurs comme au Nevada. Quant au poker en ligne, il affiche une baisse inquiétante de 5,7 % par rapport au mois de septembre 2016. Les joueurs n’ont dépensé que 1,9 million de dollars au cours de cette période. Ces chiffres sont d’ailleurs proches du record historique de 1,73 million de dollars de juin 2017. Selon les analystes, cette perte d’intérêt pour le poker s’explique par le Black Friday. Pour rappel, il s’agit d’un évènement majeur dans l’histoire de ce jeu. Il a vu la justice américaine mettre en œuvre une plainte contre les fondateurs de Full Tilt Poker, PokerStars et Absolute Poker pour fraude bancaire, blanchiment d’argent et activités de jeu illégales.

Un bel avenir

Malgré la baisse du poker, le marché des jeux en ligne du New Jersey reste un des plus dynamiques. Il enchaine en effet les bonnes performances depuis le début de l’année. Le New Jersey prévoit d’ailleurs de partager ses liquidités avec les États du Delaware et du Nevada pour renforcer son activité. L’avenir s’annonce ainsi prospère pour ce pionnier des jeux en ligne aux États-Unis. Enfin, il convient de noter que le Golden Nugget reste l’opérateur le plus performant du marché avec 5,7 millions de dollars de chiffre d’affaires.

Quelques applications Facebook de machines à sous à découvrir

Les machines à sous figurent parmi les jeux de casino les plus appréciés. Elles connaissent d’ailleurs un succès certain auprès des joueurs réguliers et des néophytes. Grâce à leur popularité, elles ont réussi à traverser les différents médias pour réunir toujours plus d’adeptes. Les réseaux sociaux semblent être devenus leur nouveau terrain de jeu. Sur Facebook, par exemple, les applications de machines à sous se multiplient chaque jour. Aujourd’hui, focus sur les meilleures.

3D Slots et Slots Farm

Le réseau social de Mark Zuckerberg reste le plus populaire avec près de 3 milliards d’utilisateurs. Chaque jour, ces derniers parcourent les nombreuses pages dédiées à des loisirs comme les jeux de casino. Ils téléchargent également des applications passionnantes qui leur permettent de découvrir l’expérience proposée par les casinos. Dans cette catégorie, le titre 3D Slots figure parmi les plus appréciés. Comme son nom l’indique, il permet aux joueurs de s’initier au jeu d’argent. Il leur offre d’ailleurs la possibilité d’acheter des jetons pour optimiser leur expérience de jeu.

Parmi les applications de machines à sous disponibles sur Facebook, Slots Farme se présente aussi comme un incontournable. Comme son nom l’indique, il s’inscrit dans la lignée des fameux jeux de ferme comme Farm Ville ou Farm Town. Dans ce jeu, les joueurs peuvent se divertir aux machines à sous tout en plantant du maïs. Cerise sur le gâteau, divers tournois sont organisés sur ce titre ce qui permet de renouveler régulièrement l’expérience de jeu.

Lucky Slots et Slotomania

L’application Lucky Slots réunit plus d’un million de joueurs actifs chaque jour. Ce succès lui permet de se hisser à la première place des jeux de machines à sous les plus appréciées sur Facebook. Il doit cette popularité à son gameplay dynamique et gratuit.

Enfin, pour terminer cette sélection, il convient de s’attarder sur Slotomania. Cette application permet de découvrir des machines à sous vidéo et des machines à sous classiques. Elle possède aussi la particularité d’être disponible sur d’autres plateformes. Elle permet ainsi aux joueurs de rejoindre une communauté plus importante ce qui leur donnera la possibilité de partager leurs ressentis et d’enrichir leur expérience. À noter que toutes les applications citées dans cet article sont disponibles sur IOS et Android.

Un pari sportif miracle permet un gain de 143,060€ pour 1€ de mise

Un joueur du site Unibet vient d’établir un record historique de gain en paris sportifs. Il est en effet parvenu à transformer une mise d’un euro en une somme de 143 060 euros. Grâce à ce pari exceptionnel, il vient de battre une cote de 95 373 contre 1. Cerise sur le gâteau, il a également bénéficié du bonus multimax pour encaisser 47 000 euros.

Une mise exceptionnelle

Les parieurs en ligne peuvent parfois faire preuve d’une justesse redoutable pour réussir des paris fous. Ludovic fait partie de ces joueurs assidus qui tentent des combinaisons particulièrement complexes pour empocher des sommes vertigineuses. Lors d’une session sur Unibet, il a tenté un combiné sur 16 matchs de football pour profiter d’une cote inédite de 95 373. À noter que certaines sélections étaient particulièrement osées puisqu’elles affichaient des probabilités de 7 contre 1. Parmi ces mises invraisemblables figuraient celle sur la victoire de Metz après une série de cinq défaites ou celle sur les trois nuls des matchs entre Torino et Sampdoria, Chelsea et Arsenal, Hoffenheim et Berlin. Avec son pari sans queue ni tête, Ludovic a sans aucun doute cherché à se divertir. Il ne s’attendait surement pas à ce que la chance frappe à sa porte. Lors de son interview par le site, il a malgré tout tenté de donner des explications bancales sur la logique de son pari. Malgré tout, l’absence de stratégie n’enlève rien au côté exceptionnel de son gain. Avec une mise d’un euro, il a empoché 95 000 euros sur son pari et 45 000 euros avec le bonus multimax.

Un cercle très fermé

Ludovic vient d’établir un record avec son pari fou. Il devient en effet le joueur ayant réussi le meilleur retour sur investissement. Il rejoint ainsi le cercle particulièrement restreint des parieurs ayant remporté un pari avec une cote hors norme. Parmi ces derniers se trouve cet autre joueur Unibet qui avait empoché 8 872 euros avec une mise d’un euro. Un client Winamax a également réussi cet exploit. Lors d’une session sur le site, il a misé 1 euro sur un combiné avec une cote de 3 512 contre 1. Grâce à ce pari, il est parvenu à empocher 73 000 euros.

Nyx Gaming place un nouveau record de paris grâce au combat Mayweather / McGregor

En 2016, Nyx Gaming a racheté le bookmaker OpenBet afin de diversifier ses activités. Grâce à cette acquisition, il est devenu un acteur majeur du secteur des paris en ligne. Lors du combat légendaire entre Mayweather et McGregor, Nyx Gaming figurait ainsi parmi les bookmakers à avoir enregistré le plus de paris. Les mises sur cet évènement auraient d’ailleurs battu sans peine celles du précédent affrontement entre Mayweather et Pacquiao.

Une belle opération

Si le match n’a pas fait l’unanimité auprès des joueurs, il a toutefois mis tous les bookmakers sur la même longueur d’onde. Ces derniers se sont tous déclarés satisfaits du résultat. Ils ont en effet réalisé d’excellents profits. Cependant, ils ont surtout évité le pire avec la victoire de Mayweather. Si McGregor s’était en effet imposé, les bookmakers auraient perdu des sommes colossales. Certains se seraient même retrouvés sur la paille. D’autres quant à eux auraient pu dire adieu à leurs profits pour cette année. Pour en revenir au match en lui-même, il a connu un succès sans précédent en termes de paris. Nyx Gaming a en effet annoncé qu’il avait généré des paris supérieurs de 530 % au précédent combat entre Mayweather et Pacquiao. Pour rappel, ce dernier avait aussi profité d’une surmédiatisation par la presse. Sur les nombreux paris placés sur le match, la majorité est allée en faveur de McGregor. Selon Nyx Gaming, 85 % des mises ont été jouées sur la victoire de l’Irlandais. Cependant, le bookmaker indique que les montants joués étaient inférieurs à ceux sur Mayweather. Ces derniers s’élevaient en moyenne à 120 livres contre 20 livres pour les premiers. Mayweather aurait ainsi rassemblé 1 million de livres de paris en plus. Le match se présente ainsi comme une belle opération pour Nyx Gaming.

Le combat du siècle

Après son match tant attendu, mais décevant face à Pacquiao, Mayweather se préparait à partir à la retraite de manière définitive. Malheureusement, il ne s’attendait pas à ce qu’une star de l’UFC le défie dans un ultime combat de boxe. Connor McGregor, connu sous le pseudo « The Notorious », s’était en effet mis en tête d’affronter le champion invaincu. Après une longue joute verbale par média interposé, les deux combattants se sont rencontrés sur le ring le 26 aout. Malgré un début de combat largement en sa faveur, McGregor finira toutefois par s’incliner face au champion.

Floyd Mayweather remporte sa 50ème victoire contre Conor McGregor

Le combat du siècle s’est déroulé le samedi 26 aout à Las Vegas. Floyd « Money » Mayweather affrontait Conor « The Notorious » McGregor. Les deux sportifs ont pu étaler leur savoir-faire pendant 10 rounds. Malgré un bon début, McGregor a fini par s’incliner sur un TKO. Mayweather signe ainsi sa 50e victoire consécutive. Il peut désormais prendre sa retraite de manière définitive avec sa nouvelle fortune.

Un combat palpitant

Floyd Meaweather s’était déjà trouvé au cœur d’un combat surmédiatisé face à Manny Pacquiao. Malheureusement, la confrontation s’est révélée décevante pour la majorité des fans. Ces derniers avaient en effet assisté à une véritable démonstration de force de la part de Mayweather.

Lorsque ce dernier a accepté d’affronter McGregor, nombreux étaient ainsi sceptiques quant à la qualité du match. Ils redoutaient en effet un KO trop rapide. Vu le manque d’expérience de McGregor dans la pratique de la boxe, ces craintes étaient justifiées. Heureusement, l’Irlandais a réussi à surprendre les spectateurs. Pendant les premiers rounds, il a d’ailleurs nettement dominé le champion invaincu. Certains ont même commencé à croire en sa victoire. Il semblerait d’ailleurs que McGregor ait été le premier à avoir percé aussi régulièrement la défense de Mayweather.

À partir du 5 round, l’instinct de Floyd a cependant fini par se manifester. La légende a donné une véritable leçon à la star. Après plusieurs coups directs au visage, il a obligé l’arbitre à déclarer le TKO en sa faveur. Floyd remporte ainsi sa 50e victoire ainsi que 250 millions de dollars. Grâce à ce nouveau chèque, il vient de dépasser le milliard de gains.

Les bookmakers sous pression

Le combat a permis aux bookmakers d’enregistrer des paris fous. Certains misaient sur la victoire annoncée de Mayweather tandis que d’autres portaient sur l’improbable triomphe de McGregor. Pendant les premiers rounds, ces dernières ont d’ailleurs donné des sueurs froides aux bookmakers. Ces derniers auraient en effet perdu leurs profits pour l’année s’ils devaient s’acquitter de tous ces paris. Enfin, il convient de noter que l’évènement a été suivi par 5 millions de spectateurs. Certains auraient même payé les 88,95 ou 99,95 dollars pour la version HD. Showtime, qui diffusait le combat, a ainsi récolté plusieurs centaines de millions de dollars ce soir-là.

La loterie Mega Millions lâche un énorme jackpot de 393$ millions

La loterie Mega Millions vient d’offrir un nouveau jackpot exceptionnel. Un heureux élu a ainsi encaissé la coquette somme de 393 millions de dollars. Il ne s’est pas encore présenté pour recevoir son prix. Comme de nombreux gagnants, il doit encore être sous le choc.

Une loterie de renom

La loterie Mega Millions figure parmi les plus prestigieuses aux États-Unis. Il faut dire qu’elle profite d’une excellente réputation grâce à ses gains exceptionnels. Durant la semaine du 7 aout, elle a atteint la barre des 393 millions de dollars. Au même moment, le Powerball a pris une ampleur inédite pour valoir 430 millions de dollars. À noter qu’il s’agit de la première fois où ces deux loteries dépassent simultanément les 350 millions de dollars. Le Powerball n’est malheureusement pas encore tombé, contrairement au Mega Millions. Celui-ci a en effet été remporté par un joueur résidant dans une petite ville de l’Illinois, Palos Heights. Il aurait trouvé les numéros gagnants à savoir 23, 33, 53, 56 et 58 ainsi que le Mega Ball 6. Selon les responsables du Mega Millions, il s’agit du premier gagnant depuis le 28 avril. Pour rappel, le record de la loterie a été établi en mars 2012 par trois individus originaires du Kansas, de l’Illinois et du Maryland. Ils se sont partagé la somme colossale de 656 millions de dollars. Concernant le Powerball, le record est fixé à 1,6 milliard de dollars. Il a été établi en janvier 2016.

Les véritables gagnants

Il est intéressant de noter que les gains aux loteries sont soumis à différentes taxes. Ces dernières peuvent d’ailleurs représenter jusqu’à 30 % de la somme remportée par le joueur. Ce dernier n’est malheureusement pas au bout de ses surprises. L’opérateur en charge de la loterie s’offre également une part du gâteau. Dans le cas du Mega Millions par exemple, le joueur devra renoncer à 146 millions sur les 393 millions remportés. Il ne lui restera donc que 247 millions au moment de payer les taxes imposées par le gouvernement et l’État fédéral. Ces dernières devraient s’élever quant à elles à 74 millions de dollars. Au final, le joueur n’encaissera que 173 millions sur les 393 millions. Dans le monde des loteries, les véritables gagnants sont ainsi le gouvernement, l’État fédéral et l’opérateur.

Les bookmakers dépensent de plus en plus dans la promotion liée au football anglais

La Premier League figure parmi les championnats de football les plus populaires à travers le monde. Il faut dire qu’elle réunit les meilleurs managers ainsi que les joueurs les plus convoités. Elle possède également des clubs au budget faramineux qui font rêver les spectateurs et les fans avec des transferts exceptionnels. Pour les entreprises, la Premier League se présente comme un marché incontournable qui mérite toute leur attention. Nombre d’entre elles ont ainsi choisi d’investir des sommes colossales pour que leur logo apparaisse sur les maillots des joueurs. Au cours de la saison 2017/2018, ces sponsorings s’élèveront à 281,8 millions de livres, dont 47 millions proviennent de sociétés de jeux. Cela représente une hausse de 55 millions par rapport à l’exercice précédent.

Une véritable vitrine

Depuis l’explosion du nombre de spectateurs devant les évènements de football, les entreprises se bousculent pour sponsoriser les clubs. Cela afin de voir leur logo apparaitre sur les maillots des joueurs ainsi que sur les panneaux des stades. Si cet exercice était exclusif aux multinationales, aux compagnies aériennes et aux banques, il s’ouvre de plus en plus aux autres industries. Parmi celles-ci se trouvent bien entendu les jeux de hasard. Les bookmakers ainsi que les sociétés de gambling ont compris tout l’intérêt d’un tel partenariat. Comme dit précédemment, les plus gros investissements se font sur le marché anglais dans le cadre de la Premier League. Pour cette saison, ils investiront 47,3 millions de livres pour sponsoriser 9 clubs anglais. Le plus sérieux reste Betway avec son budget de 10 millions. Le bookmaker s’est allié au club de West Ham. Il est suivi par SportsPesa, une compagnie kenyane avec un budget de 9,6 millions de livres. D’autres opérateurs d’envergure comme Bet365 et Mansion Group sont également présents au Royaume-Uni pour promouvoir leur image à travers le sponsoring de clubs de football.

Des chiffres à relativiser

Même si pour le commun des mortels, les sommes investies par les sociétés de jeu et de paris semblent démesurées, elles restent anecdotiques face à celles des géants du sponsoring. En 2014 par exemple, Chevrolet a dépensé sur un seul contrat avec Manchester United l’intégralité des financements octroyés par les bookmakers pour la saison 2017/2018 de Premier League.

Halloween, le film d’horreur culte en passe de devenir une machine à sous

Les machines à sous « Branded » ou basées sur une marque existante connaissent un succès exceptionnel auprès des joueurs. Il faut dire qu’elles possèdent d’excellents arguments pour les séduire. Elles proposent en effet un univers captivant qui a déjà fait ses preuves, mais qui gardent malgré tout certains secrets. Le spécialiste de ce type de jeu reste bien entendu le géant « Microgaming ». Au fil des années, le développeur a lancé une multitude de slots branded possédant divers types d’univers. Parmi ses succès se trouvent les classiques « Playboy », « Tarzan » et « Jurassic World ». Chacun de ces jeux possède un gameplay original et profite d’une réalisation de qualité. Chaque année, les joueurs attendent ainsi avec impatience le nouveau titre branded qui va passer à la moulinette du développeur. Après des mois d’attente, il vient d’être dévoilé par Microgaming. Il s’agit de « Halloween », le film d’horreur classique qui a lancé la carrière de Jamie Lee Curtis et imposé John Carpenter comme un réalisateur d’exception.

Halloween, un « cult-classic »

« Halloween » est une saga cinématographique lancée par John Carpenter en 1978. Le premier opus est entré dans la légende pour de nombreuses raisons. La première correspond à sa rentabilité. Le film n’a en effet coûté que 300 000 dollars à produire. Il rapportera cependant plus de 70 millions de dollars dans le monde. La deuxième raison de son succès réside dans son atmosphère. Pesante, celle-ci proposait une nouvelle expérience aux cinéphiles. Enfin, le premier film est considéré comme un précurseur de genre. Il a en effet démocratisé le « slasher », un type de fiction narrant les meurtres imaginatifs d’un tueur psychopathe. Aujourd’hui, la saga « Halloween » possède un statut culte. Elle compte une dizaine de films articulés autour d’un méchant principal à savoir « Michael Myers ». Celui-ci a tellement marqué les cinéphiles qu’il est définitivement entré dans l’imaginaire collectif. De nombreuses œuvres de fiction feront en effet référence à ce tueur masqué invincible. Pour l’anecdote, il convient de noter que le masque de Myers est inspiré du visage de William Shatner, le capitaine Kirk de la saga d’origine Star Trek.

Une machine à sous tout aussi impressionnante

Microgaming a obtenu les droits pour utiliser la marque « Halloween » pour ses machines à sous. Grâce à ce partenariat entre le développeur et Compass International Pictures, les joueurs pourront découvrir une adaptation du premier opus avant la fin de l’année. Pour le moment, aucune information n’est disponible concernant les différentes fonctionnalités. Cependant, il est certain que Microgaming proposera un titre de qualité à la hauteur de ses anciennes réalisations.