Accueil

1$ million de perte sèche pour ce bookmaker britannique

Les bookmakers perdent rarement sur des évènements sportifs. Ils emploient en effet les meilleurs experts ainsi que des outils de pointe pour réaliser les pronostics les plus fiables. Malheureusement pour eux, il arrive que l’imprévu se passe. Au mois de mars, plusieurs bookmakers ont ainsi perdu des sommes folles à cause d’un retournement de situation lors du choc entre le PSG et Manchester United. Les Parisiens, qui étaient favoris, se sont faits éliminés après un pénalty en fin de match. 

Le scénario sur un million

En mars, le PSG affrontait Manchester United dans le cadre de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont réussi à s’imposer 2 à 0 à Old Traford. Au match retour, ils étaient naturellement favoris. Pour les bookmakers, le calcul paraissait simple. Il était presque impossible que les Mancuniens réussissent à se qualifier. Ils ont donc ajusté leurs cotes en fonction. Malheureusement pour eux, les Red Devils vont jouer un football exceptionnel. À quelques minutes de la fin du match, ils parviennent même à mener 2 à 1. Il ne leur restait qu’un but à marquer pour décrocher la qualification. Les Parisiens, sous pression, ont alors commis la faute de trop. L’arbitre a accordé un pénalty aux Anglais et le ballon a bien entendu terminé au fond des filets. À la fin de la rencontre, les joueurs du PSG étaient dévastés. Ils n’étaient cependant pas seuls. Ironiquement, certains Anglais ont mal vécu la victoire de Manchester United. Il s’agit de Paddy Power Betfaire, un des bookmakers stars du marché britannique. À cause de ce scénario improbable, il a perdu plus d’un million de dollars. Certains joueurs avaient en effet misé sur la victoire des Red Devils malgré leur déficit. À noter que Paddy Power Betfair n’est pas le seul à avoir subi des pertes sur cet évènement.

Un nouveau coup dur

La défaite du PSG a un arrière-gout particulièrement amer pour Paddy Power Betfair. Elle se présente comme l’ultime coup de malchance pour les activités de paris sportifs de l’entreprise. Celles-ci affichent une baisse de 10 % sur les derniers mois. Selon les observateurs, cela s’explique par le faible nombre de matchs nuls de Premiers League. Ce type de résultats est affectionné par les bookmakers, car il est rarement choisi par les parieurs. Malgré tout, Paddy Power reste un ogre du marché. D’autant plus que ses activités de gaming sont en hausse de 26 %. Grâce à elles, il affiche une croissance de 17 % de son chiffre d’affaires global.