Accueil

Archives pour la catégorie Actualités

1$ million de perte sèche pour ce bookmaker britannique

Les bookmakers perdent rarement sur des évènements sportifs. Ils emploient en effet les meilleurs experts ainsi que des outils de pointe pour réaliser les pronostics les plus fiables. Malheureusement pour eux, il arrive que l’imprévu se passe. Au mois de mars, plusieurs bookmakers ont ainsi perdu des sommes folles à cause d’un retournement de situation lors du choc entre le PSG et Manchester United. Les Parisiens, qui étaient favoris, se sont faits éliminés après un pénalty en fin de match. 

Le scénario sur un million

En mars, le PSG affrontait Manchester United dans le cadre de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont réussi à s’imposer 2 à 0 à Old Traford. Au match retour, ils étaient naturellement favoris. Pour les bookmakers, le calcul paraissait simple. Il était presque impossible que les Mancuniens réussissent à se qualifier. Ils ont donc ajusté leurs cotes en fonction. Malheureusement pour eux, les Red Devils vont jouer un football exceptionnel. À quelques minutes de la fin du match, ils parviennent même à mener 2 à 1. Il ne leur restait qu’un but à marquer pour décrocher la qualification. Les Parisiens, sous pression, ont alors commis la faute de trop. L’arbitre a accordé un pénalty aux Anglais et le ballon a bien entendu terminé au fond des filets. À la fin de la rencontre, les joueurs du PSG étaient dévastés. Ils n’étaient cependant pas seuls. Ironiquement, certains Anglais ont mal vécu la victoire de Manchester United. Il s’agit de Paddy Power Betfaire, un des bookmakers stars du marché britannique. À cause de ce scénario improbable, il a perdu plus d’un million de dollars. Certains joueurs avaient en effet misé sur la victoire des Red Devils malgré leur déficit. À noter que Paddy Power Betfair n’est pas le seul à avoir subi des pertes sur cet évènement.

Un nouveau coup dur

La défaite du PSG a un arrière-gout particulièrement amer pour Paddy Power Betfair. Elle se présente comme l’ultime coup de malchance pour les activités de paris sportifs de l’entreprise. Celles-ci affichent une baisse de 10 % sur les derniers mois. Selon les observateurs, cela s’explique par le faible nombre de matchs nuls de Premiers League. Ce type de résultats est affectionné par les bookmakers, car il est rarement choisi par les parieurs. Malgré tout, Paddy Power reste un ogre du marché. D’autant plus que ses activités de gaming sont en hausse de 26 %. Grâce à elles, il affiche une croissance de 17 % de son chiffre d’affaires global.

Rendez-vous dans les étoiles avec la machine à sous Crystal Sun

Durant le mois d’avril, le fournisseur de jeux en ligne Play’n’Go a sorti une nouvelle machine à sous. Baptisée Crystal Sun, elle se déroule dans l’espace. L’ambiance est relaxante et contemplative. Les joueurs en quête d’évasion ne pourront qu’apprécier cette approche. Le gameplay quant à lui s’articule autour du WILD. Ce symbole spécial peut notamment devenir Expanding et octroyer des multiplicateurs de gain. 

Un voyage aux frontières du réel

La machine à sous Crystal Sun profite d’une excellente réalisation. Le développeur a soigné chaque détail pour faire rêver les joueurs. Le décor, par exemple, est à la fois relaxant et envoutant. Il semble inviter à l’évasion et à la contemplation. Ceux qui ont toujours rêvé de partir dans l’espace seront forcément séduits par la beauté du jeu. Les graphismes quant à eux arborent des traits fins et lisses. Les animations, de leur côté, sont minimalistes. Le jeu ne possède d’ailleurs pas de cinématique d’introduction. Cela n’enlève cependant rien à son pouvoir immersif. Enfin, il convient de noter que la bande-son est sublime. Elle est à la fois relaxante et mystérieuse. Elle retranscrit bien la sensation paradoxale de vide et d’excitation provoquée par l’espace.

Des WILDs à toutes les sauces

La machine à sous Crystal Sun possède une structure classique. Elle arbore 5 rouleaux pour 3 rangées. Elle propose une dizaine de lignes de paiement. Celles-ci restent actives simultanément tout au long des parties. Les mises varient de 10 centimes à 100 euros. Quant aux gains, ils peuvent aller jusqu’à 4 000 fois le pari de départ. Comme dit précédemment, le gameplay est centré sur le WILD. Il s’agit d’un joker qui possède la capacité de remplacer n’importe quel symbole. Il apparait uniquement sur les rouleaux 2, 3 et 4. Lorsqu’il forme une combinaison gagnante, il devient Expanding. Cependant, ses pouvoirs ne s’arrêtent pas là. Les Expanding WILDs activent des re-spins. Durant ces tours gratuits, ils restent en place ce qui permet d’obtenir d’autres combinaisons gagnantes. Il est possible d’enchainer jusqu’à 3 re-spins grâce à cette fonctionnalité. Cerise sur le gâteau, chaque WILD possède son propre multiplicateur de gain. Il peut aller de X2 à X3. Lors des re-spins, les multiplicateurs sont combinés pour aller jusqu’à X9.

Le Cosmopolitan Las Vegas pourrait être revendu pour une véritable fortune

Le fond d’investissement Blackstone a annoncé la mise en vente de son complexe casinotier, le Cosmopolitan. Il avait acheté l’établissement en mai 2014 pour la coquette somme de 1,73 milliard de dollars. Il a ensuite investi plus de 500 millions pour l’améliorer afin d’attirer des joueurs VIP. Le prix de vente serait fixé à 4 milliards de dollars. 

Achat, amélioration et revente

Le fond d’investissement Blackstone est célèbre pour ses coups de maitre. Il est en effet un expert dans les projets excessivement rentables et ambitieux. Il faut dire qu’il excelle dans l’application des principes fondamentaux de l’investissement. En mai 2014, il a mis un pied dans le monde des casinos en rachetant le Cosmopolitan. À l’époque, la transaction lui avait couté 1,73 milliard de dollars. Avant l’acquisition, le Cosmopolitan figurait parmi les casinos à viser une clientèle aisée. Blackstone a cependant voulu pousser cette stratégie plus loin en s’intéressant aux joueurs VIP. Il a donc décidé d’investir plus de 500 millions de dollars pour rehausser le prestige de l’établissement. 18 bars et restaurants ont été construits et l’hôtel a été complètement rénové. 21 suites penthouses ont ensuite été rajoutées pour répondre aux gouts de luxe des joueurs VIP.

Grâce à ces investissements, le complexe est rapidement devenu un incontournable pour ces touristes qui n’hésitent pas à dépenser des centaines de milliers de dollars lors d’une session. Aujourd’hui, le Cosmopolitan figure parmi les établissements les plus rentables et les plus populaires de Las Vegas. Après 5 ans d’attente, le fond d’investissement peut enfin déclencher la dernière étape de son plan, revendre au plus offrant.

Un bénéfice à 10 chiffres

Dans le monde immobilier, il n’est pas rare de voir des opérateurs réaliser des bénéfices hors-normes sur des reventes. Il suffit en effet de trouver le bon bien puis d’investir dans les améliorations qui boosteront sa valeur. Blackstone a appliqué cette recette pour le Cosmopolitan. Grâce à un investissement de 500 millions de dollars, il a réussi à doubler sa valeur. Aujourd’hui, la firme espère revendre l’établissement pour 4 milliards de dollars. Une telle transaction lui permettrait d’encaisser 1,75 milliard de bénéfice. À noter que selon les directeurs du fond, le cas du Cosmopolitan est un cas classique d’achat, amélioration et revente.

C’est le jackpot pour trois joueurs en ligne !

Le fournisseur Microgaming a fait un gros buzz vers la fin du mois de mars. Sa machine à sous Fish Party Sit & Go a libéré un nouveau jackpot. Au total, 117 341 euros ont été distribués à trois heureux gagnants. Depuis son lancement, le jeu a offert plus de 1,5 million d’euros aux joueurs et tout porte à croire qu’il devrait connaitre une véritable explosion cette année. 

10 000 fois la mise de départ

L’histoire remonte en mars, plus précisément le 29. Trois joueurs de deux casinos Microgaming décident de tenter leur chance sur Fish Party Sit & Go. Ce titre a été lancé en juillet 2016 et il possède la particularité de mélanger le poker et les machines à sous. Pour un investissement de départ de 10 euros, les trois joueurs vont repartir avec une somme 10 000 fois supérieure. Le premier, Miika295 empoche la plus grosse part. Il a tenté sa chance sur CoolBet, un casino sur lequel il joue régulièrement depuis un an. Il n’a cependant jamais gagné de sommes importantes. À noter qu’avant de lancer sa partie, il avait vu une publicité pour le jeu Fish Party Sit & Go. Celle-ci montrait que le jackpot était déjà haut et qu’il pouvait donc tomber à tout moment. Le deuxième gagnant, Stoffeloco est un joueur de NordicBet. Il a, quant à lui, remporté 35 202 euros. Le dernier, de son côté, est un autre client de CoolBet. Il a décroché 23 468 euros. Grâce à ce nouveau jackpot, le jeu Fish Party Sit & Go vient de dépasser la barre des 1,5 million d’euros de gains depuis son lancement. Au total, il a libéré 30 jackpots et celui-ci est le 4e plus important.

Un jeu haut en couleur

La machine à sous Fish Party Sit & Go profite d’une certaine notoriété sur le marché en ligne. Comme dit précédemment, elle mélange habilement le poker et le casino. Dans ce jeu, la cagnotte est déterminée via la machine à sous. Trois joueurs peuvent ensuite s’affronter pour remporter la plus grosse part. Du côté de la réalisation, le jeu se révèle à la fois simple et élégant. À noter qu’il profite du style Microgaming. Enfin, les animations sont nombreuses et fluides.

Un pari sportif d’exception ! 25$ en 104,412$

Durant le mois de mars, la chaine ESPN a communiqué sur un gain exceptionnel aux paris sportifs. Un Américain aurait réussi à empocher plus de 104 000 dollars en misant sur 20 match de NBA. Sa mise initiale s’élevait à 25 dollars. Grâce à cette performance, il est entré dans l’histoire des parieurs sportifs les plus efficaces. 

Fin analyste ou joueur chanceux ?

L’histoire remonte au mois de mars, durant la semaine du 18 au 24 mars. La chaine ESPN a publié un article sur son site internet pour présenter un des paris sportifs les plus fous de l’année. Un joueur américain aurait réussi à transformer une mise de 25 euros en un gain de 104 412 dollars grâce à ce coup de génie. Son pari portait sur 20 matchs de baskets, dont une majorité de rencontres NBA. Pour composer son ticket, il a mélangé des sélections avec une cote faible avec des pronostics plus audacieux. Il aurait notamment misé sur 3 outsiders. À noter toutefois que même ses paris les plus surs ont failli le surprendre. Dans le match entre les Washington Wizards et les Charlotte Hornets, ces derniers étaient donnés vainqueurs. La rencontre a toutefois été particulièrement serrée et elle s’est achevée sur le score de 112 à 111. Comme d’habitude dans ce genre d’histoire, le parieur a préféré garder l’anonymat. Il souhaite sans aucun doute se protéger et surtout éviter de se faire blacklisté par certains bookmakers.

Un record

Le pari a été placé auprès du bookmaker BetAmerica. Celui-ci est installé au Riverwalk Casino du Mississippi, un établissement qui a ouvert en aout 2018. Selon ses responsables, ce gain de 104 412 dollars est actuellement le record à battre chez eux. Les chances de faire mieux sont cependant faibles. Il faut dire que ce pari était particulièrement fou. D’ailleurs, même le directeur des jeux chez Bill Salter a été choqué par cette performance. Selon lui, il n’avait jamais vu de paris combinés gagnants à 20 matchs. Enfin, il est intéressant de noter que la technique utilisée par le gagnant de ce ticket est assez commune. Elle consiste à compenser la faiblesse des gains issus d’un pari sur des favoris en combinant plusieurs pronostics du même genre.

Redécouvrez la machine à sous la plus emblématique sur internet

La machine à sous Book of Ra est une légende sur le marché des jeux en ligne. Elle a marqué sa génération grâce à sa réalisation. Elle fait en effet partie des premières à avoir proposé une aventure immersive aux joueurs à travers la mythologie égyptienne. Elle doit aussi une partie de son succès à son gameplay particulièrement bien pensé qui a d’ailleurs inspiré de nombreux développeurs. 

Une relique à restaurer

La machine à sous Book of Ra est une création de Novomatic. Elle plonge les joueurs au cœur de l’Égypte pour une chasse au trésor à travers les dédales des pyramides. À sa sortie, elle a immédiatement été cataloguée comme une adaptation non officielle des aventures d’Indiana Jones. D’ailleurs, le personnage principal du jeu ressemble étrangement à l’archéologue le plus célèbre du monde. Cette particularité est sans aucun doute à l’origine de l’engouement suscité par ce jeu. Les joueurs se sont plus à incarner un chasseur de trésor moderne à la recherche de vieilles reliques laissées par le dieu Ra. Avec le temps, Book of Ra s’est imposé comme un classique. Malheureusement, avec le temps, son aura s’est flétrie. Aujourd’hui, le jeu n’impressionne plus autant. Ses effets sonores sont dépassés et ses animations sont presque devenues ridicules. Malgré tout, il reste un incontournable pour ceux qui veulent se replonger dans l’histoire des machines à sous.

Un trope codifier

Durant sa grande époque, Book of Ra a été considéré comme un trope codifier. En d’autres termes, il a mis au point la recette idéale pour une machine à sous. Son gameplay était en effet équilibré et il proposait de nombreux bonus. Parmi ceux-ci, le plus intéressant reste sans aucun doute le SCATTER. Il possède la particularité d’être également un WILD. Il pouvait donc remplacer d’autres symboles. Il permet aussi d’accéder au mode free spins. Au début de celui-ci, un symbole est choisi au hasard par le jeu. Il devient alors expanding tout au long des parties gratuites. Enfin, il convient de noter que Book of Ra se compose de 5 rouleaux et de 3 rangées. Elle propose 9 lignes de paiement et permet de miser entre 0,01 et 100 euros par spin.

Aux amateurs de la civilisation Maya, voici la slot en ligne Mayan Gods

La machine à sous intitulée Mayan Gods est éditée par Red Tiger Gaming. Comme son nom l’indique, elle rend hommage à la civilisation Maya. Les joueurs se retrouveront donc plongés en plein cœur d’une jungle particulièrement dense pour partir à la découverte d’anciennes ruines. Du côté du gameplay, le jeu se révèle particulièrement riche avec notamment des WILDs et des multiplicateurs de gains. Il propose aussi des symboles 2*2. 

À la découverte des secrets de la civilisation Maya

Les Mayas fascinent les explorateurs et les historiens. Cette civilisation possédait en effet une culture riche ainsi qu’une technologie avancée. Depuis toujours, elle nourrit les fantasmes des plus imaginatifs. Dans son jeu Mayan Gods, l’éditeur Red Tiger Gaming a décidé d’aborder toutes les théories les plus farfelues sur ce peuple disparu.

Les joueurs devront se préparer à un voyage bouleversant au cours duquel ils apprendront notamment que les Mayas ont peut-être été en contact avec des extraterrestres. Ils découvriront aussi des mécanismes uniques qui laissent à penser que cette civilisation possédait des pouvoirs surnaturels. Du côté de la réalisation, force est de constater que le jeu est réussi et soigné notamment au niveau du décor. Celui-ci est sublime et il participe grandement à l’immersion. Les animations sont également nombreuses et elles apportent du dynamisme à chaque partie. À noter que le jeu profite d’une petite cinématique d’introduction qui plante directement le décor et évoque la théorie des extraterrestres. Cerise sur le gâteau, la bande-son est mystique et mystérieuse. Elle renforce l’ambiance unique de ce jeu.

Avalanche, Wild et multiplicateur de gain

Le jeu Mayan Gods possède une structure à 5 rouleaux et 3 rangées. Elle propose 20 lignes de paiement. Son gameplay repose sur le mode avalanche. Lorsqu’une combinaison gagnante apparait, les symboles qui la composent disparaissent pour laisser leur place ce qui permet d’enchainer les gains. Le jeu propose aussi des bonus comme le WILD. Il occupe 2 rouleaux et 2 rangées. Il possède la particularité de pouvoir remplacer n’importe quel symbole. Lorsqu’il offre un gain, il fait aussi apparaitre des WILDs supplémentaires de manière aléatoire sur le spin en cours. Le jeu dispose également de deux symboles spéciaux 2*2 à savoir le Mayan Eclipse et le Mayan UFO. Ils transforment les symboles alentour pour augmenter leur valeur. Cerise sur le gâteau, le Mayan Shaman augmente le multiplicateur de gain puis détruit l’ensemble des symboles avant d’offrir un re-spin.

Plus de 20,000 joueurs en ligne se sont déjà auto-exclus en Suède

Depuis le 1er janvier 2019, la Suède a officiellement ouvert son marché des jeux de hasard en ligne. Les locaux ne peuvent plus s’inscrire sur des plateformes étrangères. L’initiative vise à améliorer la protection des joueurs, à prévenir le blanchiment d’argent et à récupérer les taxes générées par l’industrie. Pour que l’aventure se déroule dans les meilleures dispositions, le gouvernement a décidé de mettre en place un site web spécial pour permettre aux joueurs de s’auto-exclure des casinos. Aujourd’hui, il serait déjà 20 000 à avoir franchi le pas.

Prévention

Le régulateur suédois Spelinspektionen a récemment fait un premier bilan de l’ouverture du marché des jeux en ligne. Il s’est notamment concentré sur la protection des joueurs vulnérables. Selon lui, entre le 1er janvier et le 1er février, 20 000 personnes se sont déjà inscrites sur la liste noire via le site Spelpaus.se. Pour rappel, il s’agit d’un protocole d’auto-exclusion. En d’autres termes, les joueurs inscrits sur la liste ne peuvent plus s’adonner à des jeux d’argent. Ils seront systématiquement bloqués chaque fois qu’ils tenteront de s’inscrire sur un casino ou auprès d’un bookmaker. Ils ne pourront pas non plus entrer dans une salle de jeux terrestres. À noter que la plupart des inscrits l’ont fait pour une durée indéterminée.

Premières sanctions

Le système d’auto-exclusion a été mis en place avec la nouvelle règlementation sur les jeux d’argent en ligne. Il fait partie des outils principaux du régulateur dans la réalisation de ses tâches prioritaires à savoir protéger les joueurs. À noter d’ailleurs que le régulateur a déjà procédé à ses premiers rappels à l’ordre. Il a en effet constaté des irrégularités dans la manière dont les entreprises nouvellement agréées ont procédé à l’enregistrement de leurs joueurs. Il a immédiatement envoyé des lettres de mise en demeure à toutes les sociétés concernées pour les avertir de leur faute. Il leur a aussi rappelé les sanctions auxquelles elles s’exposaient si elles ne respectaient pas la réglementation. La loi prévoit des amendes pouvant aller jusqu’à 10 % du chiffre d’affaires de l’opérateur concerné. Pour les fautes les plus graves, il est possible de suspendre, voire de résilier la licence d’exploitation.

Quickspin sort un jeu de casino magnifique : Divine Dreams

Au début de l’année, le fournisseur de jeux en ligne Quickspin a sorti une nouvelle machine à sous baptisée Divine Dreams. Celle-ci propose une ambiance zen directement inspirée du bouddhisme. Elle plonge les joueurs au cœur d’une forêt indonésienne pour une session de méditation transcendantale. Dans leur quête du Nirvana, ils auront l’opportunité de mettre la main sur divers trésors. Le gameplay regorge en effet de bonus pour booster au maximum les gains issus de chaque partie.

Une machine à sous relaxante

Le jeu Divine Dreams se démarque aisément de la concurrence grâce à son thème. Comme dit précédemment, il s’inspire du bouddhisme. Il met d’ailleurs en scène le personnage principal de cette religion à savoir Bouddha. Dans ce jeu, les joueurs devront procéder à une introspection pour se détacher des souffrances de ce monde et s’élever vers le Nirvana. S’ils y parviennent, ils mettront la main sur le trésor du ciel. Pour simplifier, il regroupe tous les désirs des Hommes. Pour réaliser sa machine à sous, Quickspin semble avoir mobilisé ses meilleurs ingénieurs. La réalisation est exceptionnelle. Cela se ressent dans les graphismes et les animations. La bande-son est également de qualité. Elle se révèle propice à la relaxation et renforce l’immersion dans l’univers du jeu.

Des bonus à foison

Le jeu Divine Dreams possède une structure à 5 rouleaux et 3 rangées. Il propose 243 lignes de paiement sur lesquelles il est possible de miser 20 centimes à 100 euros par partie. Les bonus sont bien entendu nombreux. Le jeu propose avant tout un WILD. Il s’agit d’un joker comme dans de nombreux titres. Sa capacité spéciale lui permet de remplacer n’importe quel symbole dans une combinaison gagnante. Le jeu intègre aussi des multiplicateurs. Les bonus s’articulent tous autour du 6e rouleau. Celui-ci les attribue aléatoirement à chaque spin. Les bonus varient de Super Respin à des WILDs supplémentaires en passant par des multiplicateurs pouvant aller jusqu’à X20. Cerise sur le gâteau, le jeu dispose de son propre mode free spins. Durant celui-ci, le 6e rouleau offre plus de bonus. Les multiplicateurs sont également boostés jusqu’à X30. À noter que Divine Dreams est sortie le 9 janvier sur l’ensemble des casinos Quickspin. Elle est disponible en version classique et mobile.

Sachez que Tropezia Palace propose Divine Dreams, en offrant un bonus de 100€ pour les nouveaux joueurs !

Retour dans le passé avec Raging Rex, la slot rugissante de Play’n GO

Le fournisseur de jeux en ligne Play’n’Go a dévoilé une nouvelle machine à sous pour cette année. Baptisée Raging Rex, celle-ci propose un voyage temporel dans le passé pour remonter à l’époque des dinosaures. La réalisation est bien entendu soignée pour donner toute son envergure à l’aventure. Le gameplay quant à lui réserve de belles surprises. 

Un clone de Jurassic Park

Dès les premières secondes de jeu, Raging Rex fait penser à une adaptation non officielle de la célèbre saga cinématographique Jurassic Park. Les droits ayant été achetés par Microgaming, Play’n’Go semble s’être consolé en proposant sa propre version. Dans sa nouvelle machine à sous, le fournisseur a retiré les vélociraptors et mis le T-Rex au cœur de l’intrigue. Les joueurs devront échapper à ce monstre pour pouvoir survivre dans ce monde préhistorique. À noter que le travail de réalisation est exceptionnel. Les graphismes sont lisses et détaillés ce qui favorise l’immersion. La bande-son quant à elle rythme l’action tout en donnant du volume à l’univers. Comme d’habitude avec Play’n’Go, les animations sont aussi présentes et participent au fun proposé par le jeu.

4 096 lignes de paiement

Si la réalisation de Raging Rex se révèle impressionnante, il en est de même pour son gameplay. Il propose avant tout une structure originale à 6 rouleaux et 4 rangées. Il intègre aussi un nombre exceptionnel de lignes de paiement. Au total, elles sont 4 096 ce qui offre une multitude d’opportunités aux joueurs. Les bonus sont également légion. Le jeu propose, par exemple, un WILD qui occupe l’intégralité des rangées. Il représente le T-Rex et lorsqu’il apparait dans une combinaison gagnante, il offre des re-spins. Durant ces tours gratuits, le T-Rex se décalera d’un cran vers la gauche. À noter que cette fonctionnalité continue jusqu’à ce que le dinosaure atteigne le premier rouleau. Au total, il est donc possible d’enchainer 5 re-spins. Le jeu propose aussi un mode free spins. Il est accessible grâce à trois SCATTERs. Il permet de choisir entre deux configurations. Dans la première, les WILDs seront accompagnés d’un multiplicateur pouvant aller jusqu’à X243. Dans la deuxième, les WILDs seront Stacked.