Archives mensuelles : septembre 2015

GVC Holdings gagne son pari et achète bwin.party pour 1.12£ milliard

Alors que le puissant 888 Holdings était en position favorable afin d’absorber Bwin.party pour 1,3 milliard d’euros, il se fait finalement coiffer sur le poteau par GVC Holding. Bwin aurait en effet préféré la proposition de ce dernier qui propose de le racheter pour 1,4 milliard d’euros.

Retour sur ce bras de fer

Cette année, les fusions se sont multipliées dans le monde des jeux d’argent. Pour suivre la tendance et renforcer son potentiel de croissance, 888 Holdings a décidé d’approcher Bwin.party pour un éventuel rachat. Les négociations semblaient en bonne voie puisqu’à la mi-juillet, la fusion entre les deux entités était pratiquement officielle. Le montant de la transaction avait d’ailleurs été communiqué à savoir 1,3 milliard d’euros. Malheureusement pour 888 Holdings, son principal concurrent dans cette acquisition ne s’était pas avoué vaincu. GVC revient ainsi à la charge quelques mois plus tard pour proposer une meilleure offre à Bwin qui se laisse séduire. Au final, Bwin.party fusionnera avec GVC Holdings pour la coquette somme de 1,44 milliard d’euros. À noter que 888 Holdings a soumis une dernière offre à Bwin.party avant que cette dernière confirme sa préférence pour GVC.

GVC Holdings

GVC Holdings travaille sur le marché des paris sportifs et des jeux en ligne à travers des plateformes comme Sportingbet, Casino Club ou Betboo. Elle dispose d’une licence de jeux dans 5 pays, dont l’Irlande et Malte. En tout, elle emploie 700 salariés et affiche un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros par an uniquement sur son offre de pari sportif.

 

Une nouvelle façon de parier sur le sport avec Winamax

Après avoir fait ses preuves dans le monde du poker, Winamax s’est lancé sur le marché des paris sportifs l’année dernière. Aujourd’hui, l’opérateur lance ses grilles de foot. Le concept reste le même que celui proposé par d’autres bookmakers, mais Winamax y a incorporé une innovation particulièrement intéressante.

Les grilles en équipe

Les grilles Winamax fonctionnent comme celles proposées par d’autres opérateurs. Le joueur dispose d’une liste de douze matchs sur lesquels il peut placer des paris 1N2. La mise minimale s’élève à 1 euro pour une grille. En revanche, il est possible de jouer des grilles multiples pour maximiser les chances de gains. À partir de neuf pronostics corrects, il reçoit un premier pourcentage sur le prizepool. À noter que l’attribution des prix suit un schéma précis. Entre neuf et onze résultats corrects, le joueur reçoit 20 % du prizepool. En revanche, pour 12 pronostics corrects, il remporte 40 % de la cagnotte totale. Puisqu’il s’agit de paris mutuels, les sommes engrangées peuvent facilement atteindre des sommets.

L’innovation apportée par Winamax pour ses grilles correspond à la possibilité de mettre des mises en commun pour parier en équipe. Chaque joueur peut ainsi partager sa grille avec ses mis pour maximiser leur chance de remporter une part de la cagnotte collective.

Une nouvelle arme de guerre ou un simple gadget

À l’heure actuelle, les chiffres disponibles ne permettent pas d’évaluer l’efficacité de l’innovation apportée par Winamax aux grilles de paris foot. Malgré tout, l’offre peut se révéler particulièrement intéressante en raison des sommes mises en jeu qui peuvent atteindre 4 000 euros pour le premier rang comme lors de la grille n° 3.