Archives mensuelles : mai 2016

Après la victoire de son club, le boss de Leicester City gagne 2.5 £ millions au casino

L’homme le plus chanceux de l’année vient de gagner la coquette somme de 2,5 millions de livres au casino. Vichai Srivaddhanaprabha mérite en effet son titre puisqu’il semble avoir surmonté tous les obstacles de la chance durant les derniers mois. En dehors de sa session au casino, son club de foot, Leicester City a également remporté la Premier League après avoir rejoint la première division cette saison.

Le génie de la chance

Au début de la saison 2015 de la Premier League, un club attirait toute l’attention grâce à son exploit de l’année dernière. Leicester City s’est hissé dans la première division après une saison exceptionnelle en D2. Le club était présenté comme l’outsider de l’année. Quelques mois après le début de la saison, il était pourtant en tête du championnat. Après avoir gardé cette place durant plusieurs semaines, le club a finalement réussi à s’imposer comme le champion d’Angleterre. Cette victoire était tellement inattendue que les cotes proposées par les bookmakers s’élevaient à 5 000 contre 1. Trois jours après ce succès, Vichai Srivaddhanaprabha, le propriétaire du club, décide de se rendre dans un casino afin de célébrer sa saison. Le Genting Casino de Londres ne s’attendait surement pas à subir le même sort que les bookmakers avaient enduré trois jours plus tôt. Ces derniers avaient en effet payé des sommes folles aux joueurs ayant parié sur Leicester. À la fin de sa session, Vichai Srivaddhanaprabha a soutiré la coquette somme de 2,5 millions de livres au Genting Casino qui devient ainsi une autre victime de la fièvre Leicester.

Un parcours atypique

Vichai Srivaddhanaprabha entretient une véritable image de patron idéal. Il offre des présents à ses joueurs et paie des bières aux supporters de son club. Ce comportement s’explique sans doute par les origines modestes de l’homme d’affaires.

Les bookmakers perdent 25 £ millions sur la victoire en championnat de Leicester City

La première saison du club Leicester City en Premier League entrera dans la légende comme un des meilleurs parcours. Le club était en effet considéré comme l’ultime outsider malgré une saison exceptionnelle en deuxième division. Au début de la saison, les bookmakers offraient d’ailleurs du 5000 contre 1 pour un sacre final du club. Pourtant, Leicester City est arrivé à vaincre les pronostics pour remporter le titre de champion d’Angleterre.

Un exploit impossible

La victoire de Leicester City devrait couter 25 millions de livres aux bookmakers. Cette somme s’explique par l’incroyable improbabilité de cet exploit. À 5 000 contre 1, cet évènement était pratiquement impossible d’un point de vue statistique. Voir Michel Drucker devenir Premier ministre ou Kim Kardashian se présenter à l’élection présidentielle constituent d’ailleurs deux scénarios plus probables d’une victoire finale des Foxes. Pourtant, ces derniers l’ont fait. Ils ont vaincu les chiffres pour devenir Champion d’Angleterre. Selon David Williams, le porte-parole de Ladbrokes, il s’agit de l’exploit le plus ridicule ainsi que de la plus grosse défaite des bookmakers depuis 130 ans. Il a également dévoilé que 57 joueurs avaient misé sur Leicester à 5 000 contre 1. 36 d’entre eux ont eu recours au cash-out tandis que les autres ont supporté leur club jusqu’au bout.

Des sommes folles

Parmi les principaux vainqueurs sur ce pari exceptionnel de 5 000 contre 1 se trouve Karishma Kapoor. Ce jeune joueur de 20 ans a encaissé 10 000 livres pour une mise initiale de 2 livres sur Leicester City. Un joueur anonyme de Ladbrokes quant à lui a empoché 72 000 livres.

Charlie et la Chocolaterie se transforme en machine à sous

Zynga, leader du marché des jeux sociaux, vient de lancer une machine à sous destinée aux réseaux sociaux et inspirée du célèbre film « Charlie et la Chocolaterie ». Cette oeuvre cinématographique correspond à la première adaptation au cinéma du roman de Roald Dahl. Elle avait été un véritable succès à l’époque ce qui a d’ailleurs conduit les producteurs à réaliser un remake avec le célèbre Tim Burton aux manettes et Johny Deep dans le rôle principal.

Présentation de la machine à sous

Le jeu s’inspire comme dit précédemment de la première adaptation du roman « Charlie et la Chocolaterie ». L’histoire raconte la rencontre entre 5 enfants ayant trouvé un ticket d’or dans une barre chocolatée avec Willy Wonka, un magicien des friandises et propriétaire d’une chocolaterie. Les enfants visiteront l’usine en compagnie de Willy Wonka et succomberont à leurs travers les uns après les autres. Le dernier survivant, Bucket, héritera de l’usine pour ses valeurs humaines et son caractère. Le jeu reprend cette trame aussi bien pour son histoire que son gameplay. Les joueurs tenteront ainsi de remporter des bonus et des gains durant la visite en tentant de résister à la tentation du chocolat. Chaque partie sera ponctuée par des extraits du film pour une expérience unique.

Des bonus

Le jeu profitera bien entendu d’une offre spéciale pour les VIPs. Ces derniers pourront notamment accéder à une slot inédite baptisée « The Fudge Room » et mettant en scène la mésaventure vécue par Augusus Gloop, un enfant bedonnant qui a cédé à sa gourmandise. La machine à sous « Willy Wonka and The Chocolate Factory » devraient être accessibles sur Facebook, Twitter et Instagram. Pour cela, les utilisateurs n’auront qu’à télécharger l’application depuis l’App Store d’Amazon, Google Play, IOS et Facebook.