Archives mensuelles : janvier 2017

Encore un record de visites pour Las Vegas en 2016

Après avoir pulvérisé tous les records d’affluence en 2015, Las Vegas réitère l’exploit en 2016. Au total, 42,9 millions de touristes ont séjourné dans la ville du péché durant cet exercice. Las Vegas réussit ainsi pour la troisième année consécutive à attirer toujours plus de visiteurs grâce entre autres à une grande opération de renouvellement de l’offre chez des casinotiers.

La fin de la crise

Las Vegas avait connu une crise sans précédent en 2012 lorsque les joueurs ont commencé à la délaisser pour se tourner vers les marchés asiatiques en particulier Macao. Heureusement, les casinotiers ont réussi à trouver une parade pour pallier ce manque. Ils ont décidé d’élargir leur offre aux familles. Grâce à cette nouvelle approche, Las Vegas connait désormais un succès exceptionnel. Les touristes affluent chaque année dans la ville du péché pour passer des vacances en famille ou entre amis. Les professionnels sont également de plus en plus nombreux à choisir la ville comme destination pour leurs conférences ou leurs conventions. Au total, 42,9 millions de visiteurs sont venus à Las Vegas en 2016, dont 6,3 millions se sont déplacés pour des raisons professionnelles. À noter qu’en 2015, la ville du péché avait accueilli 42,3 millions de touristes.

Un nouveau mastodonte

Las Vegas génère désormais 70 % de ses revenus hors des jeux. Il faut dire que les opérateurs n’ont pas ménagé leur effort pour proposer de nouveaux divertissements et de nouvelles activités aux touristes. La ville possède également une capacité d’accueil exceptionnelle avec 150 000 chambres réparties dans les divers hôtels. Avec de tels outils, il semble légitime que Las Vegas prévoie à nouveau de battre son record d’affluence en 2017.

Le Japon a deux doigts de lancer les premiers casinos terrestres

Après plusieurs années de délibération ainsi que d’hésitation, le Japon semble finalement avoir franchi un cap dans sa course à la légalisation des casinos terrestres. Lors de l’avant-dernière semaine de décembre, le gouvernement a en effet fait passer le texte au Parlement. Ceci sous l’impulsion du premier ministre, Shinzo Abe.

Le coup d’envoi en 2017 ?

Dans l’éventualité de l’adoption du texte de loi relatif à l’ouverture des casinos terrestres sur le sol japonais par le Parlement, le projet ne devrait pas être finalisé avant 2022. Celui-ci suscite en effet de vives réactions dans le pays. Cependant, avec une dette représentant 230 % du PIB, le gouvernement semble prêt à tout pour relancer l’économie et le tourisme. Parmi les casinotiers qui pourraient investir au Japon lorsque le terrain sera enfin prêt se trouvent les géants Wynn Resorts et MGM Resorts. Il est intéressant de noter qu’avec seulement trois casinos, le Japon pourrait générer 10 milliards de dollars par an sur ce secteur. Avec un tel potentiel, nul doute que d’autres ogres viendront tenter leur chance au pays du soleil levant.

Un marché juteux

Le marché japonais possède un potentiel exceptionnel pour les casinotiers. Le désir de jeu des Japonais ainsi que la position stratégique du pays au sein de l’Asie constituent en effet des atouts majeurs pour la confiance des investisseurs. À noter toutefois que le marché pourrait figurer parmi les rares à ne pas pouvoir profiter de la force des joueurs chinois. Ces derniers préfèreront se rendre à Macau pour des raisons de distance et de facilité de langage.