Archives mensuelles : février 2017

Le gagnant de loto oublie ses obligations et part avec l’argent

Un gagnant de la loterie résidant en Australie a été condamné à partager ses gains avec ses collègues. Gary Baron avait l’habitude de jouer avec un groupe d’amis à la loterie du Powerball. Lorsque le gros lot tombe en 2014, il décide cependant d’encaisser les gains et de garder l’argent pour lui tout seul.

Le rat du loto

Gary Baron était un chauffeur de poids lourd à Victoria avant de devenir un gagnant du loto. Il avait l’habitude de jouer à la loterie Powerball avec 14 autres joueurs. Le groupe misait en commun pour réduire les frais de chacun et booster leur chance de gagner le gros lot. En 2014, le rêve devient réalité lorsqu’un de leurs coupons leur permet de remporter 16,6 millions de dollars. Gary Baron se charge d’encaisser les gains au nom du groupe sans informer les autres membres. Il quitte son travail et décide de jouir seul du gros lot. Il s’achète une BMW M4 à 200 000 dollars ainsi qu’une maison à 600 000 dollars. Il commence une nouvelle vie avec sa copine Janette McConnel en prenant bien entendu soin de rester anonyme auprès du grand public.

Une goutte d’eau dans l’océan

Quelques jours après le gain, les collègues-joueurs de Gary Baron commencent à développer des suspicions. Ils apprennent en effet que le jackpot a été partagé entre trois joueurs, dont l’un se trouve à Victoria. Les doutes se précisent lorsqu’une bouteille envoyée par la société gérant le Powerball est livrée auprès de l’ancien bureau de Gary Baron. Une action en justice est alors entamée. Après 2 ans de bataille, les collègues obtiennent gain de cause. Malheureusement, Gary Baron aurait déjà dépensé ¾ des 16,6 millions de dollars.