Archives mensuelles : août 2018

Une version adaptée aux supports mobiles pour Hidden Valley !

Le fournisseur de jeux en ligne Quickspin vient de sortir une nouvelle version d’un ancien titre. Il s’agit de Hidden Valley, un jeu basé sur le lieu mythique du Shangri-La. Cette nouvelle version possède la particularité d’être codée en HTML5 ce qui lui permet d’être disponible sur les supports mobiles. Avec cette mise à jour, Hidden Valley devrait connaitre une seconde jeunesse auprès d’une communauté toujours plus importante.

Une réalisation au top

La machine à sous Hidden Valley a surpris de nombreux joueurs lors de sa première sortie. Le jeu possède en effet une ambiance unique qui rappelle les récits d’héroïque fantaisie d’antan. Comme dit précédemment, il se déroule le lieu mythique du Shangri-La, une contrée prospère et luxuriante du Tibet. Le décor se compose ainsi d’une forêt verdoyante et d’une cascade d’eau aussi bleue que le ciel un jour d’été. Le jeu raconte les aventures de deux voyageurs au Tibet. Lors de leur périple, ils ont trouvé l’entrée secrète du Shangri-La grâce à leur Sherpa. Durant le jeu, ils devront parcourir les vastes étendues sauvages pour mettre la main sur des trésors cachés. À noter que Quickspin a apporté un soin particulier aux graphismes de son jeu. Ces derniers sont sublimes ce qui renforce l’immersion dans cet univers palpitant. L’ambiance sonore quant à elle donne du volume au jeu tout en rythmant l’aventure.

Un gameplay aventureux

La machine à sous Hidden Valley possède une structure originale. Les deux rouleaux situés aux extrémités sont répartis sur 3 rangées. Les trois autres quant à eux s’étalent sur 4 rangées. Elle propose 40 lignes de paiement ainsi qu’une multitude de bonus. Parmi ceux-ci, on retrouve le WILD. Il s’agit d’un joker. Il possède la faculté de se substituer aux autres symboles pour compléter une combinaison gagnante. Il est également accompagné d’un multiplicateur. La valeur de ce dernier dépend de la mise du joueur. Il peut aller de X2 à X10. Enfin, Hidden Valley propose aussi un mode free spins. Durant celui-ci, il est possible de trouver des extra WILDs. À noter que la nouvelle version du jeu sera disponible sur certains des meilleurs casinos Quickpin.

MGM Resorts est déterminé pour son futur casino japonais

Le marché des casinos terrestres nippon devrait bientôt ouvrir. Il promet d’ailleurs de marquer durablement l’industrie. Le Japon possède en effet tous les atouts pour se placer dans le top 3 mondial dès son lancement. Certains pensent même qu’il pourrait devenir le numéro 1. Face à une telle opportunité, de nombreux opérateurs cherchent à obtenir une licence afin d’être parmi les premiers à proposer leur offre sur le marché nippon. Parmi les plus motivés, on retrouve MGM Resorts.

Déterminé et prêt à l’action

Depuis l’acceptation de la loi sur les casinos par la chambre des représentants et des conseillers, MGM multiplie les opérations de séduction pour obtenir une licence afin d’opérer sur le marché nippon. Pour rappel, il s’agit d’un des casinotiers les plus importants au monde. Il est notamment présent sur les deux principaux marchés du secteur à savoir Las Vegas et Macau. Pour s’offrir sa part du gâteau nippon, MGM Resorts serait prêt à dépenser jusqu’à 10 milliards de dollars. À noter cependant qu’il possède quelques exigences. Selon son PDG, Jim Murren, le groupe ne souhaite investir que dans une seule ville à savoir Osaka. Il a d’ailleurs tenu à préciser qu’il ne ferait aucune concession sur ce point. Avec cette déclaration, MGM adopte ainsi une approche plus agressive que les autres opérateurs qui se disent ouverts à toute proposition. Cette détermination pourrait cependant s’expliquer par l’envergure de l’investissement promis par MGM.

Pour rentabiliser ses 10 milliards de dollars, le groupe n’aurait pas d’autres options en dehors Osaka. Il faut dire que la ville profite d’une situation économique et géographique avantageuse. Ses infrastructures permettent en effet d’accueillir plusieurs millions de visiteurs. Osaka se situe à côté de deux aéroports et elle profite d’un réseau ferroviaire important. Selon les estimations de MGM, un casino dans cette zone devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 9 milliards de dollars.

L’offre de MGM sera-t-elle suffisante ?

Malgré l’adoption de la loi en faveur de l’ouverture du marché des casinos au Japon, force est de constater que la population locale reste encore sceptique vis-à-vis du projet. D’ailleurs, tout porte à croire que le gouvernement devrait se cantonner à deux licences pour minimiser l’ampleur de l’opposition. MGM Resorts devra ainsi batailler dur pour obtenir le précieux sésame.