Archives mensuelles : décembre 2018

Découvrez Sugar Clider, la nouvelle machine à sous Endorphina

Au début du mois de décembre, le fournisseur de machine à sous Endorphina a sorti une nouvelle machine à sous. Baptisée Sugar Clider, elle met en scène un petit rongeur qui devrait faire fondre le cœur des joueurs. Du côté du gameplay, elle adopte une approche minimaliste en se concentrant sur les WILDs. Ces derniers auront cependant une faculté supplémentaire en plus de leur habilité à se substituer à d’autres symboles.

Une ambiance orientale et gourmande

La machine à sous Sugar Clider propose un univers à la fois coloré et léger. Elle se déroule dans une ambiance orientale avec une multitude de fruits en fond. Ces derniers seront aussi présents sur les rouleaux puisqu’ils constituent la majorité des symboles. Ils sont bien entendu là pour servir de gouter au personnage principal. Il s’agit d’un petit rongeur aux traits atypiques. Il ressemble à un héros tiré d’un manga japonais avec ses gros yeux et son accoutrement haut en couleur. Grâce à son boomerang, il va tenter de faire tomber un maximum de fruits pour pouvoir se faire un véritable festin. À noter que la réalisation est soignée notamment au niveau des graphismes. La bande-son est également de qualité. Elle pose l’ambiance sans cependant rythmer les différentes actions.

Un gameplay simplissime

Le jeu Sugar Clider arbore une structure classique en 5 rouleaux et 3 rangées. Elle propose un total de 10 lignes de paiement sur lesquelles il est possible de miser 1 à 10 pièces d’une valeur de 0,01 à 1 euro. Chaque partie peut ainsi se jouer avec 0,01 euro au minimum et 100 euros au maximum. Le taux de redistribution quant à lui est fixé à 96 %. Comme dit précédemment, le gameplay est particulièrement simple. Il ne repose que sur un seul bonus à savoir le WILD. Il est représenté par une mante religieuse et il apparait sur tous les rouleaux. Il possède la capacité de se substituer à d’autres symboles pour pouvoir compléter une combinaison gagnante. Il dispose aussi d’une autre faculté. Lorsqu’il offre un gain, il est capable de s’étendre sur d’autres rouleaux. Enfin, il est intéressant de noter que Sugar Clider est avant tout un jeu pour mobile. Les rouleaux prennent d’ailleurs l’intégralité de l’écran et les boutons sont incorporés sur eux.

265 £ millions de récompense annuelle pour cette patronne

La patronne de Bet365 vient d’établir un nouveau record. Sur cette année fiscale, elle a reçu 265 millions de livres de récompense, cela inclut son salaire et ses dividendes de sa société. Grâce à cette paye, elle devient la chef d’entreprise la mieux payée du Royaume-Uni. La nouvelle a bien entendu provoqué son lot de controverses. Celles-ci ont été accentuées par la mauvaise réputation des casinotiers et des bookmakers dans le pays.

Indécent

La société Bet365 figure parmi les ogres du marché des jeux en ligne. Elle est présente sur tous les marchés importants, dont celui de la Grande-Bretagne. Elle est célèbre pour son offre de jeux diversifiée qui regroupe des jeux de casino et des paris sportifs. Elle propose aussi un service de Live Casino. Avec un tel monstre, il n’est pas étonnant d’apprendre que sa patronne touche des millions par an en salaire et en dividendes. Bet365 a réalisé un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de livres sur 2018 pour 660 millions de profit. Grâce à ses 51 % de parts, Denise Coates a pu se reverser 45 millions. Elle a également décidé d’augmenter son salaire de 18 % par rapport à l’année précédente.

Grâce à cet ajustement, elle a empoché 220 millions de livres en tant que co-fondatrice de l’entreprise. Elle se présente ainsi comme la PDG la mieux payée de son pays. Un titre qu’elle détient depuis 2017. L’annonce de ses revenus a bien entendu choqué de nombreux observateurs. Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’elle a reçu plus d’argent que le casinotier le plus riche au monde à savoir Sheldon Adelson. Ce dernier est pourtant une des 30 personnalités les plus fortunées selon le magazine Forbes.

Mauvais payeur

Si les revenus de la patronne de Bet365 choquent autant de monde, cela s’explique aussi par la mauvaise réputation de l’industrie des jeux. Les opérateurs sont en effet accusés d’appauvrir les joueurs et de profiter de leur malheur. À noter d’ailleurs que le salaire de Denise Coates représente 26 fois le montant reversé par l’ensemble du secteur au programme de lutte contre l’addiction. Bet365 est également connu comme étant un mauvais payeur. En 2016, par exemple, il a refusé de reverser 1 million de livres de gain à une étudiante de 20 ans.

Betsoft Gaming et sa machine à sous Chillipop, qu’en pensez-vous ?

Le fournisseur de jeux en ligne Betsoft Gaming a dévoilé sa nouvelle création. Baptisée Chillipop, cette machine à sous adopte un thème léger et coloré qui fera découvrir les subtilités de la cuisine mexicaine aux joueurs. Le gameplay quant à lui reste classique avec des fonctionnalités de base qui ont déjà fait leur preuve. Il reste malgré tout intéressant notamment grâce à son mini-jeu.

Classique, mais efficace

Le jeu Chillipop possède une structure en 5 rouleaux et 3 rangées. Il permet de miser 50 centimes à 50 euros par partie. Comme dit précédemment, son gameplay est classique. Il réserve malgré tout quelques bonnes surprises. Il propose, par exemple, un WILD. Il s’agit d’un joker. Sa capacité spéciale lui permet de se substituer à d’autres symboles pour compléter une combinaison gagnante. Il applique aussi un multiplicateur aux gains du joueur. Celui-ci dépend du nombre de WILD affiché sur l’écran. Lorsqu’il remplit tous les rouleaux, il octroie un bonus spécial qui peut aller de X15 à X64 la mise de départ. Le jeu propose également un mode free spins. Il est accessible grâce à 3 symboles SCATTERs au minimum et 15 au maximum. Il offre 5 à 26 parties gratuites. Durant celles-ci, les SCATTERs supplémentaires permettent d’accéder à de nouvelles rangées et de nouveaux rouleaux. Enfin, il convient de noter que ce jeu permet d’acheter des parties gratuites. Pour cela, il suffit d’utiliser le bouton situé sur la droite de l’écran et de payer le prix affiché.

Bienvenue au Mexique

Le jeu Chillipop s’inspire énormément de la culture mexicaine. Il semble d’ailleurs se dérouler dans la caricature d’une ville typique de ce pays. Dans le fond du décor, il est possible d’apercevoir le désert et ses massifs. Au premier plan, les joueurs pourront admirer des bâtiments à l’architecture assez ancienne qui rappelle celui des saloons américains. Les symboles du jeu quant à eux sont essentiellement constitués par des ingrédients utilisés dans les plats mexicains les plus connus. À noter que la musique est également caricaturale. Elle permet toutefois de s’immerger dans l’ambiance. Enfin, il convient de noter que le style du jeu est assez enfantin et léger.