Accueil

Pokerstars se lance dans la réalité virtuelle pour attirer de nouveaux joueurs

La firme PokerStars a provoqué le buzz à Birmingham lors d’une exposition. Elle a en effet annoncé un projet ambitieux qui risque de séduire de nombreux joueurs. PokerStars envisagerait d’investir massivement dans la réalité virtuelle. Son objectif consiste bien entendu à renouveler l’expérience du joueur à travers de nouvelles possibilités de jeu.

Un projet logique

La réalité virtuelle se présente comme l’innovation du siècle. Elle attire de plus en plus d’investisseurs. Il faut dire qu’elle offre de nouvelles perspectives comme une immersion plus poussée et un affranchissement de certaines contraintes. La majorité des investisseurs provient bien entendu du monde du jeu et du jeu vidéo. Parmi les pionniers, il est possible de citer Microgaming ou Netent. PokerStars, de son côté, vient juste de se lancer. Selon la firme, la réalité virtuelle pourrait permettre d’attirer un public plus jeune. Elle devrait également ouvrir la voie vers de nouvelles formes de poker et dynamiser le vertical. Pour mener à bien son projet, PokerStars prévoit plusieurs étapes. La première consiste à développer une application baptisée PokerStars VR. Pour cela, elle se serait associée à Lucky VR, une société qui a déjà travaillé avec SlotsMillion en 2015 dans le même contexte.

Un défi compliqué

Malgré l’intérêt suscité par la réalité virtuelle, force est de constater qu’elle reste un produit de luxe. Cela s’explique notamment par le coût de développement des appareils nécessaires à son application. Pour le moment, seules trois firmes travaillent activement sur ce secteur à savoir le duo HTC/Valve, Sony et Oculus VR. Cette faible concurrence explique les prix élevés ainsi que la faible marge de manœuvre des investisseurs. Au-delà du coût, la réalité virtuelle pose également des soucis au niveau de la qualité de l’expérience offerte. Elle se révèle en effet déstabilisante pour les joueurs expérimentés. Elle ne semble intéressante que pour les joueurs très jeunes qui ont grandi avec la technologie moderne. Enfin, il convient de noter que l’offre VR disponible sur les rares casinos qui ont osé s’attaquer au marché peine encore à trouver son public. L’explication résiderait en partie dans le prix du matériel et la faible plus-value apportée par l’expérience.